La ministre de la Fonction publique attendue ce vendredi au Pôle Viotte de Besançon

Publié le 03/02/2022 - 16:24
Mis à jour le 03/02/2022 - 17:48

Amelie de Montchalin, ministre de la transformation de la Fonction publique, se rendra dans la matinée sur le site du Pôle Viotte de Besançon ce vendredi 4 février 2022. Elle continuera la journée en se déplaçant à l’entreprise Bourgeois puis à la ferme des Champs Colots située à Saint-Vit.

 © Amelie de Montchalin
© Amelie de Montchalin

Elle effectue cette visite dans le cadre de son tour de France de l’exécution des réformes, à la suite de la publication du baromètre des résultats de l’action publique le 13 janvier dernier.

Les fonctionnaires nouvellement installés dans les nouveaux locaux situés sur le Pôle Viotte à Besançon recevront ce vendredi dès 9h40 la visite de la ministre de Fonction publique. 

Cette dernière effectuera un tour d’horizon du bâtiment qui réunit désormais 750 personnes émanant de sept services de l’État.

Pour rappel, le pôle Tertiaire Viotte est un projet conçu par l’architecte Brigitte Métra, née à Besançon. Piloté par la SEM Sédia et Territoire 25, le projet concerne 27.000 m2 dont 17.500 m2 ont été livrés dès l'été 2021 aux services de l’État année pour un montant de 40 M€ HT de travaux. Le coût global de l’opération du quartier sud comprenant l’opération de promotion, l’opération d’aménagement et de construction du parking est de 40 M€.

Suite de la visite

La ministre se rendra également à 11h15 à l’entreprise Bourgeois (bénéficiaire de 800.000 euros dans le cadre du plan de relance). A 15h00, elle visitera La ferme des Champs Colots située à Saint-Vit (nouvelle exploitation d’un jeune agriculteur).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Huit ans après la fusion, le Mouvement Franche-Comté lance une nouvelle pétition pour séparer la Bourgogne de la Franche-Comté

Le Mouvement Franche-Comté, présidé par Jean-Philippe Allenbach, a lancé ce dimanche 15 janvier, une nouvelle pétition pour la séparation de la Bourgogne et de la Franche-Comté, soit huit ans, quasi jour pour jour, après la fusion des régions.

Menaces sur le développement ferroviaire du centre Franche-Comté : des élus alertent l’État et la Région

DOSSIER • Plusieurs élus du pôle métropolitain Centre Franche-Comté et de six agglomérations de Franche-Comté ont signé une déclaration commune publiée le 4 janvier 2023 pour le développement ferroviaire dans la région. Objectif : alerter sur les menaces qui pèsent aujourd’hui sur plusieurs lignes de train sur le territoire.

La ministre déléguée à la transition écologique en visite officielle en Haute-Saône le 6 janvier

Dominique Faure, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et du ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, chargée des Collectivités territoriales et de la Ruralité, se rendra en Haute-Saône, à Vesoul, le vendredi 6 janvier 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.59
peu nuageux
le 29/01 à 0h00
Vent
2.63 m/s
Pression
1028 hPa
Humidité
96 %