La préfecture du Jura annonce les mesures du "plan grand froid" 2015-2016

Publié le 20/11/2015 - 15:12
Mis à jour le 20/11/2015 - 15:12

Le "Plan Grand Froid" est mis en œuvre du 1er novembre 2015 et jusqu’au 31 mars 2016. Il repose sur un renforcement du dispositif permanent d’hébergement et de veille sociale. Les acteurs du secteur de l’hébergement et de l’accueil pour les personnes en difficulté ou en danger de rue seront mobilisés. 

frost-673112_1920.jpg
CC0 Public Domain © Antranias
PUBLICITÉ

Renforcement de la vigilance de l’Etat

En période hivernale, la vigilance quotidienne de l’Etat est accrue. Lorsque les prévisions météorologiques feront état de températures ressenties inférieures à – 3°C, plusieurs mesures seront prises. La Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP) alertera les différents acteurs du dispositif  d’hébergement d’urgence et de veille sociale et  l’accueil de jour de la ville de Dole pourra étendre ses horaires d’ouverture.

Lorsque les prévisions météorologiques feront état de températures ressenties inférieures à – 10°C, des maraudes seront déclenchées à Lons le Saunier et Dole, à raison de 2 heures en soirée, par site. Celles-ci permettront d’aller à la rencontre des personnes en danger de rue et de les orienter sur les solutions adaptées.

Mise en place d’un numéro d’urgence : le 115

Les personnes sans domicile ou celles qui ont connaissance d’une situation de détresse, sont invitées à appeler le 115, numéro vert ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les opérateurs du 115 orienteront alors la personne en détresse vers la place d’hébergement disponible la plus adaptée à sa situation.

Renforcement des capacités d’hébergement

Pendant la période hivernale, les capacités d’hébergement du dispositif permanent seront renforcées : 6 places supplémentaires sont ouvertes sur la période, soit 906 nuitées supplémentaires mobilisables. Des nuits d’hôtels pourront également être mobilisées en cas de besoin. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’hommage aux trois militaires « pourrait se faire » à Besançon en présence de la ministre des Armées

L’hommage aux trois militaires « pourrait se faire » à Besançon en présence de la ministre des Armées

Mise à jour à 18h14 • Trois militaires français appartenant au 19eRG de Besançon sont décédés accidentellement dans le cadre de la mission « Harpie » de lutte contre l’orpaillage illégal en Guyane, selon l’Etat-Major des Armées. Un hommage leur sera rendu la semaine prochaine. La Ville de Besançon annonçait le mercredi 24 juillet 2019 mais le 19 Régiment du Génie précise que "rien n'est encore arrêté pour l'instant sur le lieu et la date".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.38
nuageux
le 22/07 à 0h00
Vent
2.28 m/s
Pression
1024.31 hPa
Humidité
90 %

Sondage