Fête des mères annulée à l'école : des mamans scandalisées ?!

Publié le 25/05/2014 - 09:20
Mis à jour le 25/05/2014 - 11:28

L'école maternelle Saint Exupéry de Pirey, comme d'autres écoles en Franche-Comté et dans le reste de la France, ne préparent plus de cadeaux pour la fête des mères et des pères à partir de cette année 2014. Un choix expliqué par l'évolution sociale de la structure familiale et éviter des situations difficiles pour des enfants et embarrassantes pour les enseignants. Pour certains parents d'élèves, cette décision est respectable, d'autres sont déçus de ne pas recevoir leur collier de nouilles !

 ©
©

Billet d’humeur

Pourquoi cette décision n'a-t-elle pas été prise avant ? Ca ne date pas d'hier que des enfants peuvent être orphelins d'un père, d'une mère, d'être des pupilles de la nation, voire de se retrouver perdus dans des situations familiales délicates. Que ces fêtes existent, c'est un fait, malgré son caractère (très) commercial. Mais pourquoi avoir passé autant d'années à laisser des enfants en souffrance lorsque l'heure de fabriquer des colliers de nouilles ou le petit pied dodu de leurs bambins est arrivé ? Comment les enseignants ont-ils fait face à ce type de situation embarrassante ? Certains proposaient de fabriquer une suprise pour la grand-mère ou le grand-père... "Tu pourras faire un collier de nouilles à ta mamy mais les autres camarades l'offriont à leur maman"... Est-ce la solution ? L'enfant se sent-il moins à l'écart ?

Nous avons reçu un courriel de la part d'une mère famille qui nous demande d'écrire un article pour dire que "les mamans de l'école maternelle de ******** (contrairement à celles du primaire) ne recevront pas leur collier de nouilles ou l'empreinte des mains de leurs enfants, et qu'elles sont toutes bien déçues...".

Comment des femmes, des mères, - qui savent ce qu'est l'amour d'une mère, l'amour d'un enfant, et à quel point un enfant peut avoir besoin de ses parents - peuvent être aussi individualistes, et se plaindre de ne pas recevoir leur collier de nouilles parce que l'école à décidé de protéger les enfants qui vivent des situations familiales difficiles ou pire, qui ont perdu un/leurs parents.

Pour ces mamans, je leur propose d'installer un atelier d'arts plastiques à la maison samedi avec la baby-sitter et les enfants ou aller leur faire cueillir un beau bouquet de fleurs dimanche matin avec un beau dessin... Mais ne regardez pas son travail avant qu'il soit terminé !

Ce n'est pas le lieu où les enfants ont fabriqué les cadeaux qui compte, mais bien l'attention ! Non ? Je leur suggère également, entre deux calins, d'avoir une (grande) pensée envers les enfants qui n'ont pas une vie facile et qui aimeraient avoir papa et maman ou papa et papa ou maman et maman unis, amoureux, vivants et en bonne santé à la maison...

Allez. Un dernier petit mot : bonne fête à toutes les mamans ! 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Grève dans l’Education nationale : 6,67% de grévistes en Franche-Comté

Suite à un appel à la grève de l'intersyndicale ce jeudi 23 septembre pour la mise en place d'un plan d'urgence et la revalorisation des compétences et des conditions de travail après un an et demi de crise sanitaire, le taux de participation s'élève à 6,67% en moyenne en Franche-Comté (4,48% au niveau national) selon l'académie de Besançon.

Covid-19 : fin du masque à l’école primaire le 4 octobre dans les départements les moins touchés

L'obligation du port du masque à l'école primaire sera levée à partir du 4 octobre dans les départements les moins touchés par l'épidémie du Covid-19, a annoncé ce mercredi 22 septembre 2021 le porte-parole du gouvernement, mais le pass sanitaire est pour l'instant maintenu partout en France.

Covid-19 : 73 % des 12-17 ans ont reçu une première injection du vaccin en Bourgogne Franche-Comté

Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer s'est félicité lundi de la progression de la vaccination des collégiens et lycéens contre le Covid-19, qui dépasse 69% pour la première injection, appelant au "volontarisme" des familles pour poursuivre dans cette dynamique. En Bourgogne-Franche-Comté près de 148.000 adolescents de 12 à 17 ans ont reçu au moins une dose soit 73 % de cette classe d'âge.

Rentrée 2021 : des animations organisées ce jeudi pour accueillir les étudiants à Besançon

Un parcours culturel proposé à 19h00 à la gare d'eau • 24.000 étudiants vont circuler tout au long de l’année sur le site de l’université de Besançon. C’est pourquoi, une nouvelle édition de "Bienvenue aux étudiants" était organisée ce jeudi 16 septembre sur le campus de la Bouloie. L’occasion pour les étudiants de se retrouver, d’échanger et de faire de bonnes affaires…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.84
ciel dégagé
le 24/09 à 21h00
Vent
1.31 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
97 %

Sondage