L'académie de Besançon et le Crédit Agricole renouvellent leur partenariat du concours Youtube

Publié le 11/10/2022 - 08:03
Mis à jour le 13/10/2022 - 17:36

Vendredi 7 octobre, l’académie de Besançon et le Crédit Agricole de Franche-Comté ont signé une nouvelle convention de partenariat pour le concours « Deviens Youtubeur, crée tes vidéos », lançant officiellement la 5e édition du concours. 

Le concours consiste à inciter les élèves à produire de manière volontaire et autonome des contenus vidéos sur un thème défini et les acculturer aux nouveaux moyens de communication. La Rectrice de l’académie Nathalie Albert-Moretti précise également que "cela les pousse à travailler en mode projet et les prépare au grand oral" car pour les élèves la prise de parole devant la caméra n’est pas toujours chose aisée. Les vidéos sont ensuite publiées sur la chaîne Youtube de l’académie et un jury décerne sept prix chaque trimestre aux meilleures d’entre elles. En signant cette nouvelle convention, l’académie et la banque espère ainsi formaliser le concours et l’inscrire dans le temps.

Le concours en chiffres

  • 15 classes inscrites réparties dans 10 lycées en 2021-2022
  • 450 élèves participants
  • 7 prix attribués par trimestre
  • 48 vidéos publiés pour la session 2021-2022
  • Environ 11.700 vues sur l’ensemble des vidéos de la session 21/22

Un partenariat pour réunir école et monde de l’entreprise

Un partenariat éducation/banque, aux premiers abords, cela peut surprendre. Pas tant que cela d’après la rectrice de l’académie de Besançon qui "encourage tous les liens avec les partenaires économique". Cela permet notamment aux élèves d’ "être en contact avec les professionnels et de trouver des stages" ou encore pour l’académie de "bénéficier de l’expertise des professionnels sur l’évaluation de nos niveaux de formation" par exemple. 

Côté banque, investir sus ces projets là, est un moyen de toucher indirectement les jeunes. Selon le directeur général Franck Bertrand : "on a vocation à accompagner tous les projets qui intéressent le territoire. Tous les projets qui touchent l’éducation sont forcément importants pour nous".

Infos +

Le concours est ouvert à l'ensemble des élèves de première et terminale Sciences et Technologie du Management et de la Gestion (STMG), Sciences et Technologie de l'hôtellerie et de la Restauration (STHR) ainsi qu'aux sections de technicien supérieur tertiaires et management en hôtellerie restauration de l'Académie de Besançon des établissements publics et privés.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Bourgogne-Franche-Comté : les étudiants récompensés pour leur engagement

Jeudi 24 novembre s’est déroulée la remise des prix des 1ères Olympiades du développement durable de Bourgogne-Franche-Comté. Elles avaient pour objectif de sensibiliser les étudiants au développement durable et à la transition écologique, et de leur montrer qu’on peut agir au quotidien et adopter des gestes répondant aux enjeux climatiques.

Franche-Comté : ils offrent des livres dans les maternités pour sensibiliser sur le développement du langage

L’Association franc-comtoise pour la prévention en orthophonie (AFCPO) organise l'action nationale "1 bébé 1 livre" dans les maternités de Franche-Comté. Cette dernière bénéficie du haut patronage du ministère de la Culture et du ministère de la Santé et s’inscrit dans la lutte contre l’illettrisme.

L’université de Bourgogne – Franche-Comté s’intéresse à la vie de ses 80.000 étudiant(e)s…

Jusqu’au 15 novembre 2022, l’université de Bourgogne Franche-Comté lance une vaste enquête par mail auprès de plus 80.000 étudiants post-bac de la région. Objectif : connaître leurs conditions et habitudes de vie durant leurs études en Bourgogne-Franche-Comté pour proposer un diagnostic et guider les futures décisions dans la mise en œuvre d’actions favorables à la réussite étudiante. Les résultats seront communiqués en février 2023.

Franche-Comté : l’Université perçoit une subvention de 60.000€ pour son dispositif S.O.S

Dans le cadre de l'appel à projets du ministère de l'enseignement supérieur de la recherche sur le plan national de lutte contre les violences sexistes et sexuelles, l'Université de Franche-Comté s'est recemment vue attribuer la plus grosse subvention pour son dispositif S.O.S. « Signalement, Orientation et Suivi ».

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.02
légère pluie
le 29/11 à 3h00
Vent
0.81 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
98 %