L'agresseur présumé du contrôleur "ne se souvient pas" des faits

Publié le 07/10/2011 - 15:03
Mis à jour le 07/10/2011 - 15:03

L'homme suspecté d'avoir grièvement blessé à coups de couteau un contrôleur SNCF jeudi dans un train Lyon-Strasbourg "ne se souvient pas" de ce qui s'est passé, et était légèrement alcoolisé au moment des faits, a indiqué vendredi le procureur de Besançon, Alain Saffar.

PUBLICITÉ

Le suspect, âgé de 27 ans, a déjà été condamné et incarcéré brièvement trois fois. Il a également connu par le passé de brèves hospitalisations dans des services psychiatriques, a précisé M. Saffar lors d’une conférence de presse.

Le suspect, célibataire, sans enfant et sans emploi, était examiné vendredi en début d’après-midi par un psychiatre à l’institut médico-légal de Besançon. « Je déciderai des suites judiciaires à donner lorsque j’aurai connaissance de cette expertise », a dit M. Saffar. « Soit la présentation à un juge d’instruction en vue d’une mise en examen pour tentative de meurtre aggravée, soit un placement d’office en psychiatrie ».

Le jeune homme, domicilié à Mulhouse souffre de problèmes d’alcoolisme, selon le procureur. Au moment de son interpellation, jeudi matin, il a été contrôlé à 0,20 mg d’alcool par litre d’air expiré, soit 0,40 g par litre de sang.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la  défense réfute

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la défense réfute

Une ex-collègue de Frédéric Péchier, l'anesthésiste de Besançon mis en examen pour 24 empoisonnements présumés, le soupçonne d'avoir voulu l'empoisonner lors d'une opération, ce que réfute catégoriquement la défense, a-t-on appris ce vendredi 24 mai 2019 auprès des avocats des deux parties.

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

La belle-mère de trois frères et soeur, qui s'étaient noyés l'été dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a été mise en examen pour "homicides involontaires", a-t-on appris ce jeudi 23 mai 2019 auprès du parquet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.66
ciel dégagé
le 26/05 à 15h00
Vent
3.07 m/s
Pression
1015.17 hPa
Humidité
62 %

Sondage