L'agroalimentaire voudrait qu'industriels et collectivités accélèrent le recyclage des emballages plastiques

Publié le 15/10/2020 - 10:10
Mis à jour le 15/10/2020 - 08:23

L'industrie agroalimentaire accélère ses efforts pour réduire le plastique, verdir ses emballages et ses processus de fabrication, mais souhaiterait que les collectivités et les industriels du recyclage en fassent autant pour améliorer la collecte et le recyclage des emballages plastique.

 © D Poirier
© D Poirier

"Dans toutes les entreprises agroalimentaires, on diminue le plastique depuis 10 ans, les bouteilles d'eaux minérales sont passées de 40 grammes à 30 grammes et maintenant au plastique PET recyclé, il y a une vraie baisse massive des poids et des volumes de plastique utilisé", a déclaré mercredi Richard Girardot, président de l'Association des industries alimentaires (ANIA) lors d'une conférence de presse, sur les ambitions d'une transition verte du secteur.

Affichant un objectif de parvenir à 100% d'emballages recyclables d'ici 2025, le secteur a publié mardi un "manifeste" dans lequel il s'engage plus largement à réduire l'impact carbone de ses sites industriels, favoriser la circularité des emballages, accélérer le développement d'une chaîne de transport logistique durable, et lutter contre le gaspillage alimentaire.

Lors de la conférence, Alexandre David responsable recherche et développement du groupe LSDH (Laiterie de Saint-Denis-de-L'Hôtel) a montré un prototype de sachet d'emballage pour salades fraîches, en cellulose de papier transparent, sans plastique, recyclable dans la filière papier, dont le lancement est prévu au printemps 2021.

Loïc Hénaff, président du directoire du groupe de charcuteries Jean Hénaff, a pour sa part critiqué le "trou dans la raquette" et les "injonctions contradictoires" reçues sur le sujet du tri et du recyclage. "Les industriels produisent des emballages recyclables, mais dans les faits ils ne sont jamais recyclés et partent à l'incinération."

"Suivant les communes et les opérateurs, les consignes de tri disent souvent de ne pas mettre les barquettes en plastique dans les poubelles de tri, même si nous avons dépensé des sommes importantes pour rendre nos emballages recyclables", a-t-il souligné: "Cela ne sert à rien de tenir un discours vertueux sur le plastique si tout part à l'incinération".

"Il faut une vraie volonté politique de développer la filière de recyclage" a ajouté M. David.

L'ANIA, qui travaille sur le sujet avec l'entreprise spécialisée dans le recyclage des emballages ménagers Citeo, estime que l'extension des consignes de tri pourrait être assurée pour 100% des Français d'ici la fin 2022.

Pour cela, les entreprises agroalimentaires essaient de développer de nouvelles filières pour pouvoir traiter notamment le polystyrène, les films en polyéthylène (PE) et polypropylène (PP).

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

« Label Palette » reçoit le trophée « Éco-innovez en Bourgogne-Franche-Comté »

Émanation du P’tit Dépanneur Comtois, la société Label Palette de Serre-les-Sapins dans le Grand Besançon a reçu ce jeudi 25 février 2021 dans ses locaux le trophée "Éco-innovez en Bourgogne-Franche-Comté" de l'agence économique régionale (AER) pour son service d'aménagement évolutif en bois de récupération.

Records de « douceur » en Franche-Comté pour un mois de février

Un petit air avancé de printemps. Les températures maximales relevées ont flirté avec de nombreux records dans les villes de Franche-Comté. On a relevé 22,6C à Arc-et-Senans et 21,5°C à Pontarlier ! Soleil et douceur sont au rendez-vous jusqu'à aujourd'hui avant le retour d'une légère perturbation vendredi et d'un certain rafraîchissement pour ce week-end.

Marie-Guite Dufay interpelle Emmanuel Macron sur les enjeux agricoles et industriels de Bourgogne Franche-Comté.

Après la visite d'Emmanuel Macron d'une ferme à Étaules au nord de Dijon ce mardi 23 février 2021, la présidente de région Marie Guite Dufay (PS) exhorte le président de la République à "agir enfin" sur les enjeux de la Bourgogne Franche-Comté notamment sur les dossiers de Général Electric et Jacob Delafon.

Passionnés d’insectes ? Une nouvelle revue vient de sortir en Bourgogne-Franche-Comté

L’année 2020 a été riche pour les papillons et les libellules de Bourgogne-Franche-Comté... Découvrez le dernier numéro de la lettre d'information du Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des invertébrés (CBNFC-ORI).

Macron à la rencontre d'agriculteurs mardi en l'absence de leur salon

Circuits courts • Le président de la République se rendra ce mardi 23 février 2021 dans une exploitation à Étaules, un village situé à une quinzaine de kilomètres au nord de Dijon. Il sera accompagné par Julien Denormandie. Il s'entretiendra  avec des acteurs de la filière agricole pour démontrer "son intérêt" à ce secteur en l'absence du salon de l'agriculture, annulé cette année à cause de la crise du Covid-19, a annoncé lundi l'Elysée.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.01
ciel dégagé
le 28/02 à 15h00
Vent
3.37 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
50 %

Sondage