Le 52 Battant : un espace collaboratif des industries culturelles et créatives

Publié le 13/06/2017 - 11:36
Mis à jour le 13/06/2017 - 18:08

En attendant l’ouverture à l’automne 2017 du 52 rue Battant à Besançon, « La Coursive  Boutaric« , gestionnaire de l’espace, sera hébergée aux Ateliers Zone Art. Elle est depuis le 1er juin 2017, à la disposition des porteurs de projet de la filière

 ©
©

Dans le cadre de sa politique de soutien à la filière culturelle et créative, le Grand Besançon a souhaité dédier un lieu à ses acteurs. La Coursive Boutaric, pôle d’entreprises créatives dijonnais, a été retenue pour gérer et animer cet espace.

 Le  52 Battant accueillera :

  • une dizaine de coworkers qui disposeront d’un espace de travail collaboratif avec atelier partagé et salle de réunion,
  • un showroom pour promouvoir les créateurs du Grand Besançon,
  • une programmation pour animer la filière et l’accompagner dans son essor et sa professionnalisation

Quels domaines d’activités sont concernés par la filière  culturelle et créative ?

Arts de la scène, arts visuels, cinéma, danse, design, édition,  jeux vidéo, photographie, musique, média, patrimoine,  théâtre, web, graphisme, publicité, art contemporain, artisanat d’art.

Le programme d’actions dédié aux entreprises culturelles et créatives :

Le point central des actions dédiées à la filière est le guichet unique : accueillir et orienter les  porteurs de projet et structures vers les dispositifs d’accompagnement à la création d’entreprise et les réseaux spécifiques au secteur. Cet  accueil sur rendez-vous débutera dès le 1 er juin aux Ateliers Zone Art.

A  cela  s’ajoutent  des  ateliers  de  formation, des rendez-vous professionnels avec retours d’expérience, échanges de bonnes pratiques, des rencontres  professionnelles régionales et autres temps formels et informels.

La coursive Boutaric à Dijon :

Ce regroupement d’entreprises culturelles et créatives en pôle remonte à 2010,  "Coopérer pour se développer". La Coursive Boutaric est lauréate de l’appel à projet pour la création de Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) en 2014. Ses objectifs s’articulent aujourd’hui autour de trois axes :

  • Accélérer le développement économique des membres du pôle par la coopération et la mutualisation des moyens et des compétences
  • Structurer la filière culturelle et créative du territoire par la création d’outils d’aide  à l’émergence et à la professionnalisation des entrepreneurs culturels et créatifs
  • Contribuer à l’attractivité du quartier des Grésilles à Dijon, en pleine  requalification urbaine, par le développement d’activités économiques et de projets culturels participatifs.

Info +

  • Portes ouvertes des Ateliers Zone  Art les 10 et 11 juin 2017. L’équipe  sera présente pour accueillir le public et présenter le projet du 52 Battant en  détail.
  •  le 20 juin 2017 : atelier de formation intitulé "Instagram pour les pros".
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Émeutes en Nouvelle-Calédonie : rencontre avec des étudiants kanaks à Besançon

Depuis le 17 mai 2024, la Nouvelle-Calédonie fait face à de violentes émeutes. A l'origine, une proposition de loi constitutionnelle qui modifierait le corps électoral instauré en 1998 avec les accords de Nouméa. Le peuple kanak, exprime son désaccord envers cette réforme. Pour mieux comprendre ces insurrections néocalédoniennes, nous avons rencontré quatre jeunes kanaks, venus à Besançon pour leurs études.

Ancienne maternité La Mère et l’Enfant à Besançon : des architectes s’élèvent contre sa démolition

Alors que l’anciennne maternité La mère et l’enfant située sur le site de l'hôpital Saint-Jacques à Besançon va être démoli à partir du 25 mai 2024, des architectes et membres de la Maison de l’architecture de Franche-Comté s’élèvent contre sa disparition dans un communiqué du vendredi 24 mai. Il considère que ce bâtiment comme remarquable.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

“La question n’est pas uniquement la défense des droits, mais aussi leur promotion” (Amnesty International)

Du 17 au 20 mai 2024, l’hôtel de Ville de Besançon accueille l’exposition "We want to break free*". Elle sera ensuite déplacée à la médiathèque Pierre Bayle jusqu’au 1er juin. Sébastien Tüller, responsable de la commission orientation sexuelle et identité de genre d’Amnesty International, nous en parle…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.66
ciel dégagé
le 25/05 à 15h00
Vent
2.51 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
58 %