Le Besac RC à la relance

Publié le 30/11/2012 - 12:56
Mis à jour le 30/11/2012 - 12:57

Stoppés dans leur élan, après leurs trois derniers revers de rang, les basketteurs bisontins ont la possibilité, voire la nécessité, de relancer la machine à la faveur de la réception, ce samedi soir (20h), de Rixheim.

Basket (Nationale 3)

PUBLICITÉ

Sortez les garrots, l’hémorragie doit cette fois prendre fin. Le Besac RC, qui avait fait de sa première partie de saison un rêve éveillé, doit maintenant se remettre en ordre de match. « Il n’y a pas péril en la demeure, mais si l’on veut encore pouvoir jouer un rôle intéressant dans la deuxième partie, on sait qu’il faut gagner les matches qui viennent ».

Fred Feray a tout résumé. La vue du calendrier, si elle doit avant tout rendre prudent, est suffisamment explicite. Avec trois matches à venir à la maison, dont le premier ce samedi soir face à Rixheim, le Besac a l’occasion de se refaire la cerise. Par la même occasion, les Bisontins en profiteraient pour se laver les têtes. Le voyage à Joeuf n’ayant pas laissé de très agréables souvenirs. « Autant sur les deux premiers matches que l’on perd (NDLR : Mirecourt et Schiltigheim), on est dominé tactiquement, autant, là, à Joeuf, ça a été dramatique dans la manière ».

Attendue, la mise au point restera compliquée. Les Haut-Rhinois présentent en effet le paradoxe d’être mal classés (3 victoires pour 6 défaites), tout en ayant été les premiers à tomber, la semaine dernière, le leader Mirecourt. « On sait à quoi s’attendre. Ils ont fait ce match contre Mirecourt, mais n’ont également perdu que de 10 points, une semaine avant, à Joeuf quand nous avons pris 16. C’est une bande de guerriers » note Fred Feray, qui veut garder confiance dans le potentiel de sa troupe. « Si l’on retrouve le niveau que l’on avait, qu’on y met l’agressivité et la vitesse, ça reviendra » envisage-t-il. Au complet, le Besac RC a donc un plan de bataille parfaitement affiné.

Besac RC (le groupe) : Daure, Marcelino, Marande, Mourey, Bournez, J. Traoré, Dahbi, Pehoua, M. Traoré, Lamperière

Besac RC (4e) – Schiltigheim (10e), ce samedi (20h) au gymnase de Saint-Claude.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Léo Lagrange : la canicule risque de repousser l’ouverture de la nouvelle pelouse

Léo Lagrange : la canicule risque de repousser l’ouverture de la nouvelle pelouse

Les travaux de réhabilitation du stade Léo Lagrange, débutés ce printemps, sont retardés par la canicule de ce mois de juillet. La Ville, qui espère toujours ouvrir la pelouse début octobre, réfléchit à mieux l’arroser malgré les restrictions…

L’histoire se répète pour Thibaut Pinot : « Je serai au départ du Tour en 2020… »

L’histoire se répète pour Thibaut Pinot : « Je serai au départ du Tour en 2020… »

L'histoire se répète: un an après ses malheurs du Giro, le Franc-Comtois a abandonné le Tour de France, vendredi, à deux jours de l'arrivée alors qu'il était encore en position de monter sur le podium au départ de la 19e étape. Passées les larmes, Thibaut Pinot annonce ce samedi matin qu'il sera "avec certitude" sur le Tour de France 2020.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.84
peu nuageux
le 18/08 à 12h00
Vent
4.45 m/s
Pression
1010.25 hPa
Humidité
51 %

Sondage