Le Besac RC retombe dans le rang

Publié le 25/11/2012 - 02:28
Mis à jour le 25/11/2012 - 02:34

En concédant son troisième revers de rang à Joeuf (89-73), les basketteurs bisontins ont repoussé un peu plus leurs rêves d’accession. Dommage quand on sait que Mirecourt s’était, dans le même temps, pris les pieds dans le tapis pour la première fois.

Basket (Nationale 3)

Un ressort s’est visiblement cassé et il va bien falloir le réparer. Les deux matches à la maison, d’ici la trêve (Rixheim et Holtzheim), devront faire office d’antidote afin de repartir de bon pied en 2013. Car pour l’heure, et même si le Besac RC vient de se confronter à ce qui se fait de mieux dans cette poule, on peine à reconnaître la fraîcheur et les promesses d’une équipe qui peine surtout défensivement.

On en a, malheureusement, encore eu la preuve ce samedi soir à Joeuf, dans une salle il est vrai toujours difficile à prendre. En Lorraine, les Bisontins avaient pratiquement tué dans l’œuf l’espoir d’une embellie en encaissant la bagatelle de 27 points dans le premier quart (27-17). Trop, beaucoup trop pour songer vivre une soigneuse révolte. Les joueurs à Fred Feray étaient donc déjà contraints à courir après le score. Ils l’ont certes fait, avec courage. Mais cela n’a pu suffire.

Un 13-0 qui les assomme

Une fois n’est pas coutume, le Besac ne pouvait, en plus, pas compter sur sa principale arme dissuasive. Pas en réussite derrière la ligne à trois points (aucun shoot primé), Fabien Daure n’était cette fois pas le messie. Opiniâtres, les Doubistes avaient trouvé quelques ressources pour revenir dans les clous. Un espoir rendu vain par un terrible 13-0 encaissé en début de quatrième quart temps. " Cela nous a définitivement tués " résume Pierre Labbé, le membre du comité directeur bisontin.

Réduits au rôle de faire-valoir dans ce dernier quart, les Franc-Comtois mettaient 4’30 avant de trouver l’éclaircie… sur lancer-franc. Impossible, dans ces conditions, d’exister dans une partie où le Besac n’aura pas su rivaliser au rebond. Trop de lacunes, rédhibitoires donc, pour espérer réaliser une belle opération. Elle aurait d’ailleurs été fructueuse quand on sait que Mirecourt, qui n’est par conséquent pas infaillible, a connu son premier revers de la saison à Rixheim, qui viendra au gymnase Saint-Claude samedi prochain…

Joeuf - Besac RC 89-73

Les quarts temps : 27-17, 16-15 (43-32), 20-22, 26-19

Les marqueurs bisontins : Dahbi 21, Daure 16, Pehoua 12, M. Traore 8, Mourey 7, Marcellino 4, Bournez 3, J. Traore 2.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Les jeunes nageurs de l’Alliance natation Besançon à la recherche de financements pour se rendre aux JO

Depuis deux ans, les jeunes nageurs bisontins se mobilisent en vue de réaliser leur rêve : rencontrer des champions olympiques aux Jeux de Paris 2024. En plus de leurs diverses actions, ils ont ouvert une cagnotte afin de terminer le financement de ce voyage de quatre jours à Paris à l’occasion des JO.

Le label club du GBDH passe à l’argent

Après une première distinction en bronze obtenue l’année dernière, le GBDH a eu la très bonne surprise de découvrir que son label club avait été revalorisé par la Ligue nationale de Handball le 17 mai 2024. En plus de ce label argent, le club se classe à la 2e place de ProLigue et à la 13e place des clubs Français (D1 & D2 confondues).

Sept danseuses classiques bisontines sélectionnées pour représenter la France

Après avoir franchi les épreuves régionales en mars 2024 à Besançon, plusieurs danseuses, élèves à la Galerie de la Danse, participaient, les 11 et 12 mai dernier, à Lyon, au concours national. Sept d'entre elles ont été sélectionnées pour représenter la France au concours européen et deux danseuses ont obtenu un prix.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.62
partiellement nuageux
le 25/05 à 6h00
Vent
0.5 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
99 %