Le BesAC tombe de haut

Publié le 29/09/2013 - 00:36
Mis à jour le 29/09/2013 - 00:36

Battus à Pierre Bénite (90-81), les basketteurs bisontins ont déjà grillé un joker. Un vilain coup de canif au contrat.

Basket (Nationale 3)

On ne voyait vraiment pas ça arriver si tôt. Les protégés de Fred Feray, faciles la semaine dernière en ouverture du championnat, ont déchanté dans la banlieue lyonnaise. Une sévère chute de tension qui s’est sentie dès les premières minutes. Moins agressifs, les Doubistes faisaient un beau cadeau à leurs adversaires, qui se régalaient en paniers faciles.

A l’issue du premier quart, le BesAC avait déjà encaissé la bagatelle de 32 points. Trop. Bien trop (32-28, 10e). La révolte bisontine avait le mérite d’exister dans les deuxième et troisième quarts, notamment par l’intermédiaire de Daure, capitaine courage. Besançon passait du coup devant (51-54 ; 56-61). Bien, mais pas suffisant.

Fin de match difficile

La cinquième faute de Neimé (34e) condamnait les Bisontins. En manque de rotations, voire même de solutions, les Francs-Comtois finissaient très mal la partie. Le point final de cette mauvaise soirée était cette période muette de quatre minutes pour le BesAC, qui comprenait qu’il venait de brûler un premier joker.

La chose arrive toujours trop tôt. A la deuxième journée, le fait résonne comme une évidence. Dans une semaine, dans le derby contre Montmorot, les Bisontins partiront avec une certitude : celle de ne pas avoir le choix.

Pierre-Bénite - BesAC 90-81

Daure 28, Dahbi 16, Bole 14, Pehoua 18, Neimé 3, Marcelino 2.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

L’ESBF se révolte, le GBDH n’était pas loin

Côté handball ce week-end, l'ESBF a bien réagi face à Mérignac, tandis que le GBDH s'est incliné d'un rien face à Saran. En revanche, ça ne passe toujours pas pour Palente handball, dernier du classement avec zéro victoire. Côté foot, le Racing Besançon a aisément validé son accés pour le prochain tour de la Coupe de France.

Transju’Cyclo : une première édition réussie marquée par les victoires de Zian Mouchet et Marie Travers

A Champagnole ce dimanche 18 septembre, la Transju’Cyclo a fêté la victoire de Zian Mouchet et Marie Travers en féminine sur la plus grande distance, 146 km dans les Montagnes du Jura sous un beau soleil et un temps relativement frais. Avec plus de 750 participants, engagés sur les trois distances, cette première édition a rempli tous les objectifs que les organisateurs s’étaient donnés.

La Transju’Cyclo, c’est parti !

Ce dimanche matin à 10h, sous un ciel voilé et une petite fraîcheur, les premiers concurrents à La Transju’Cyclo ont pris le départ pour 267 km de randonnée dans les Montagnes du Jura. Dans l’après-midi, ce sont les duos de la Gentleman qui se sont élancés sur un parcours de 30 km... Demain, ce sont les épreuves 3 distances qui emmèneront les participants sur les routes du Jura et du Doubs.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.09
nuageux
le 30/09 à 12h00
Vent
2.34 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
84 %

Sondage