Le Crédit Mutuel laisserait tomber L'Est Républicain

Publié le 23/02/2011 - 16:40
Mis à jour le 23/02/2011 - 16:40

Le Crédit Mutuel envisagerait de se dégager du rachat en cours de L'Est Républicain et des Dernières Nouvelles d'Alsace. En outre, Le Républicain Lorrain racheté en avril 2007 par la banque, serait remis en vente, selon des sources syndicales. La direction du Crédit Mutuel s'est refusée à tout commentaire.

1298475840.jpg
©carvy
PUBLICITÉ
«Le directeur général du Crédit mutuel, Michel Lucas, a annoncé lundi au cours d’une réunion informelle du comité d’entreprise (CE) sa décision de vendre le journal», ont affirmé des syndicalistes du Républicain Lorrain.

M. Lucas a confirmé mardi sa décision au conseil d’administration (CA) du journal, ont ajouté ces représentants syndicaux. «A partir de ce jour, Le Républicain Lorrain est en vente», a déclaré M. Lucas, selon les syndicalistes.

«Cette annonce, faite à la suite du mouvement de grève du vendredi 18 (février), provoque l’incompréhension générale», déclare une intersyndicale SNJ-CGT-CFDT-CGC dans un communiqué qui a été diffusé au personnel et dont l’AFP a obtenu une copie.

D’après les syndicats, M. Lucas a également affirmé qu’il demanderait «l’arrêt des frais» à l’Autorité de la concurrence, qui doit avaliser les rachats de l’Est Républicain et des Dernières Nouvelles d’Alsace engagés en novembre par sa banque.

Le RL, qui est contrôlé à 100% par le Crédit Mutuel, avait une diffusion totale de 133.200 exemplaires en 2010, selon l’OJD, en recul de 2,8% par rapport à 2009. Le journal, dont le bilan a été excédentaire en 2010 selon les syndicats, compte 670 salariés dont quelque 150 journalistes.

La banque fédérative est également propriétaire des quotidiens Le Progrès, Le Dauphiné Libéré, Le Bien Public et Le Journal de Saône-et-Loire, qui forment le groupe Est-Bourgogne-Rhône-Alpes (Ebra). Elle possède en outre 80% du journal L’Alsace-Le Pays.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Avocats, médecins et paramédicaux, pilotes, hôtesses et stewards... Après la RATP vendredi, des professions "qui n'ont pas l'habitude de manifester" descendent dans la rue ce lundi 16 septembre 2019 pour défendre leurs "régimes autonomes" de retraite contre le "système universel" voulu par l'exécutif. Une trentaine d'avocats bisontins sont montés à la capitale pour manifester...

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.22
ciel dégagé
le 19/09 à 0h00
Vent
2.85 m/s
Pression
1023.77 hPa
Humidité
67 %

Sondage