Le directeur des Hospices de Beaune, Antoine Jacquet, est décédé

Publié le 18/10/2016 - 10:33
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:39

Le directeur des Hospices de Beaune Antoine Jacquet, 64 ans, est décédé lundi 17 octobre 2016 en Chine, tandis qu'il assurait la promotion de la prochaine vente des vins de l'institution, a-t-on appris de sources officielles.

"Sa disparition est un choc pour l'ensemble de la communauté des Hospices civils de Beaune à laquelle Antoine Jacquet a toujours apporté son soutien, son humanité, et consacré ses forces vives", a souligné la célèbre institution dans un communiqué.

Les causes du décès de M. Jacquet, qui dirigeait les Hospices de Beaune depuis 1988, n'ont pas pu être précisées dans l'immédiat. Le député-maire (les Républicains) de Beaune, Alain Suguenot, a salué un "directeur très atypique à +trois têtes+". Car, a ajouté M. Suguenot, "les Hospices sont plus qu'un hôpital", car aussi musée et domaine viticole. "Antoine a su inscrire dans leur siècle chacune de ces entités et a considérablement contribué au rayonnement des Hospices".

Le conseil départemental de Côte-d'Or a rendu "un hommage solennel" à M. Jacquet, a indiqué son président François Sauvadet (UDI).

La succession de M. Jacquet à la tête des Hospices suivra "les voies légales", selon l'institution. 

La 156e vente des vins des Hospices de Beaune aura lieu le 20 novembre. Elle attire chaque année des acheteurs venus du monde entier. 

Antoine Jacquet était marié et père de trois enfants.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Rassemblements familiaux : « À défaut de les interdire, il est clair qu’il faut les limiter » (Pr Limat, CHU de Besançon)

La deuxième vague de l'épidémie de Covid-19 est prévue dans deux à trois semaines dans le Département du Doubs comme au niveau national. Pendant cette période, les cartes sont entre les mains de la population pour éviter que les hôpitaux soient subermergés. Pour le Professeur Samuel Limat, président de la commission médicale d’établissement au CHU de Besançon, cela passe par une limitation du nombre de personnes qui se rassemblent et particulièrement les personnes fragiles.

Hommage à Samuel Paty : la maire d’Ornans invite les habitants à poser une bougie sur leur fenêtre

Isabelle Guillame a décidé de mettre les drapeaux de la mairie d'Ornans en berne jusqu'à la fin de la semaine. Ce mercredi 21 octobre 2020, jour d'hommage national, les conseillers observeront une minute de silence. La maire d'Ornans invite les habitants "à s’associer à cet hommage et à poser une bougie sur leur fenêtre dès ce soir".

Concours Toqués de la Morteau et saucisse de Morteau IGP 2020 : les résultats !

Le concours de cuisine Les Toqués de la Morteau, organisé dans le cadre des 10 ans de l'IGP, a vu s'affronter depuis le 30 septembre 40 participants venus de Bourgogne Franche-Comté. Le pitch : associer la saucisse de Morteau à un ou plusieurs produits locaux (Comté, Morbier, Cancoillotte, Époisses, Vin du Jura ou de Bourgogne) et créer "la recette qui fera l'unanimité". Découvrez les gagnants du concours...

Sondage – Respectez-vous la « règle de 6 » personnes maxi à table chez vous ?

SONDAGE • Parmi les nouvelles règles à respecter pour limiter la propagation de la Covid-19, le président de la République recommande la "règle de 6", c'est-à-dire de ne pas être plus de 6 personnes lors de rassemblements chez soi notamment lors de repas. Et vous, respectez-vous cette règle à la maison ? C'est notre sondage de la semaine...
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.23
couvert
le 22/10 à 6h00
Vent
1.16 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
82 %

Sondage