Alerte Témoin

Le directeur des Hospices de Beaune, Antoine Jacquet, est décédé

Publié le 18/10/2016 - 10:33
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:39

Le directeur des Hospices de Beaune Antoine Jacquet, 64 ans, est décédé lundi 17 octobre 2016 en Chine, tandis qu'il assurait la promotion de la prochaine vente des vins de l'institution, a-t-on appris de sources officielles.

"Sa disparition est un choc pour l'ensemble de la communauté des Hospices civils de Beaune à laquelle Antoine Jacquet a toujours apporté son soutien, son humanité, et consacré ses forces vives", a souligné la célèbre institution dans un communiqué.

Les causes du décès de M. Jacquet, qui dirigeait les Hospices de Beaune depuis 1988, n'ont pas pu être précisées dans l'immédiat. Le député-maire (les Républicains) de Beaune, Alain Suguenot, a salué un "directeur très atypique à +trois têtes+". Car, a ajouté M. Suguenot, "les Hospices sont plus qu'un hôpital", car aussi musée et domaine viticole. "Antoine a su inscrire dans leur siècle chacune de ces entités et a considérablement contribué au rayonnement des Hospices".

Le conseil départemental de Côte-d'Or a rendu "un hommage solennel" à M. Jacquet, a indiqué son président François Sauvadet (UDI).

La succession de M. Jacquet à la tête des Hospices suivra "les voies légales", selon l'institution. 

La 156e vente des vins des Hospices de Beaune aura lieu le 20 novembre. Elle attire chaque année des acheteurs venus du monde entier. 

Antoine Jacquet était marié et père de trois enfants.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Inquiétude dans un village de Côte d’Or après le décès du maire

Mise à jour ce 28 mars 2020 • "Nous sommes très, très inquiets": Jacques Bizouard, premier adjoint de Beurey-Bauguay (Côte d'Or), a dit ce vendredi 27 mars 2020 craindre pour son village après le décès du maire, tombé malade du coronavirus "une semaine après" avoir assisté aux opérations de vote du premier tour des municipales, tandis que dans le Bas-Rhin, un autre maire est également décédé du coronavirus.

Confinement : Profitez-en pour vous perfectionner dans une langue étrangère avec les étudiants du CLA…

Le CLA de l’université de Franche-Comté vous propose de rompre l’isolement et d’en profiter pour apprendre ou améliorer gratuitement la pratique d’une langue étrangère. Une formule originale des tandems linguistiques à travers l'utilisation des réseaux sociaux (WhatsApp, Skype...).
Offre d'emploi
 6.84
nuageux
le 29/03 à 0h00
Vent
1.5 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
79 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune