Le FCSM s’impose "sans briller" face à Nîmes

Publié le 16/01/2024 - 09:25
Mis à jour le 16/01/2024 - 09:25

Dans un stade Bonal, qui a tout de même réuni 8.000 supporters sochaliens un lundi soir à 18h15, les Jaune & Bleu sont parvenus à signer une sixième victoire consécutive à la maison toute compétition confondue en s’imposant face à Nîmes. Au classement, les hommes d’Oswald Tanchot sont désormais à 2 points de la deuxième place. 

 © Élodie R.
© Élodie R.

National : FCSM - Nîmes : 1-0 

Dans un match où ils se sont finalement procurés que très peu d’occasions, les Sochaliens ont réussi à prendre le dessus sur Nîmes grâce à un pénalty accordé juste avant la mi-temps.  

Bien servi par Michel dans la surface de réparation, Fatar, dos au but, a obtenu un penalty après une bousculade d’un défenseur nîmois à la 41e minute de jeu. Le penalty a ensuite été transformé par le capitaine sochalien Malcolm Viltard pour donner l’avantage à son équipe.

Par la suite, le FCSM n’a pas réussi à doubler la mise mais est surtout parvenu à conserver le score et donc les trois points. Pas une surprise pour Oswald Tanchot qui a déclaré en conférence de presse d’après-match qu’il s’attendait à ce que la prestation de ses joueurs ne soit "pas aussi flamboyante que les derniers matchs" car "on a laissé de la gomme, on est entre deux matchs de coupe" et que l’émotion de la coupe a elle-aussi laissé des traces. 

C’est toutefois pour lui un signe de "maturité" de son équipe car le technicien en est certain, "il est clair et net qu'il y a deux ou trois mois en arrière ce match-là on le perdait". Moins fougueux, plus costaud défensivement, le FCSM s’est effectivement montré sérieux tout au long de sa prestation hier soir alors qu’avant "on aurait poussé, on se serait ouvert, on aurait peut-être pris un ou deux coups de pied arrêtés" a reconnu Oswald Tanchot. 

"Ce genre de match il faut savoir les gagner sans tout le temps briller"

Si des carences techniques ont encore été observées côté sochalien, en face, les Nîmois ont livré un match "très abouti" qui implique de "devoir jouer très juste" a analysé le coach sochalien avant d’estimer que son équipe a encore un peu manque de justesse. Pour autant, "ce genre de match il faut savoir les gagner sans tout le temps briller" lancé Tanchot.

Le coach sochalien n’a pas manqué de remercier le public de Bonal, encore "incroyable" hier soir. "Pouvoir rassembler autant de monde un lundi soir pour un match de national à 18h15 avec de la neige, du verglas et tout ce qu’il s’ensuit... c’est juste incroyable. Donc on va remercier les gens qui sont venus et même si on ne leur a pas donné un grand spectacle je pense qu’ils sont contents de repartir avec les trois points à la maison" a conclu l’entraîneur sochalien.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Le FCSM chute de nouveau à Rouen et doit désormais regarder derrière lui

Nouvelle défaite du FC-Sochaux lundi 4 mars à Rouen et 5e match sans victoire pour les Jaune & Bleu qui peuvent désormais dire adieu à leurs espoirs de jouer la montée. À présent 9e du classement et avec seulement 5 points d’avance sur le premier relégable, les Sochaliens doivent désormais coûte que coûte assurer leur maintien.

Les tireurs sportifs intègrent le SIA

Après son ouverture aux détenteurs chasseurs puis aux détenteurs sans titre, ce sont les tireurs sportifs qui intègrent le système d'information sur les armes (SIA) du ministère de l'Intérieur et des Outre-mer ce mardi 27 février 2024.

Sports : réaction attendue pour le FCSM, le Racing reçoit le leader et l’ESBF accueille du lourd

Au menu de ce week-end sportif des 23 et 24 février 2024, le FCSM doit réagir et afficher ses ambitions face à Martigues, tandis que le Racing reçoit le leader pour tenter un coup d'éclat. En handball, le GBDH et l'ESBF auront affronteront chacun un gros morceau. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.75
légère pluie
le 05/03 à 12h00
Vent
3.89 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
81 %