"Le manifeste pour l'école publique" mobilise de plus en plus de parents

Publié le 06/07/2016 - 11:00
Mis à jour le 15/04/2019 - 11:09

Suite à l'initiative du 4 juillet 2016 de la Ville de Besançon au sujet de la tarification de l'offre périscolaire pour la rentrée 2016, des parents s'étaient mobilisés autour d'un manifeste public pour s'y opposer. Le 1er juin, 50 signatures avaient été réunies. Le 5 juillet, ils sont 500 à avoir signer la pétition.

affiche.jpg
Affiche pour le Manifeste pour l'école publique
PUBLICITÉ

En un mois, après la mobilisation de parents, d’enseignants et de travailleurs de l’éducation nationale, le nombre de signataires pour la pétition contre le périscolaire payant a été multiplié par 10. Basant son argumentation autour des lois Ferry de 1881 et 1882 rendant l’école publique, gratuite et laïque, des parents se sont mobilisés devant les écoles pour en sensibiliser d’autres. La demande est concise : d’après eux, l’Etat doit organiser l’enseignement public à tous les degrès estimant que ni les collectivités locales ni le secteur privé ne sont en mesures de garantir une égalité de traitement des publics scolaires.

Le mouvement à l’origine de cette initiative citoyenne dénonce un manque d’arguments de la part de la Ville de Besançon et informe dans une lettre ouverte à M. Yves Michel Dahoui, adjoint au maire en charge de la famille, de l’éducation, de la petite enfance et de la jeunesse, que 80 à 90% des personnes présentes s’arrêtaient pour signer la pétition. L’objectif de celle-ci est de faire annuler cette décision du conseil municipal. Une rentrée mouvementée est annoncée…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Un élève de l’Ensmm de Besançon aux olympiades des métiers en Russie au mois d’août

Un élève de l’Ensmm de Besançon aux olympiades des métiers en Russie au mois d’août

À 20 ans, Adrien Mary, a intégré l'équipe de France et participera à la finale mondiale des Olympiades des métiers à Kazan en Russie du 22 au 27 août 2019 dans la catégorie DAO - dessin industriel. Et comme un athlète de haut niveau, il s’entraîne plusieurs fois par semaine, techniquement et physiquement...

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

Cinq mini-entreprises de Bourgogne Franche-Comté ont participé du 3 au 5 juillet 2019 à Lille au championnat national des mini-entreprises organisé par l'association "entreprendre pour apprendre". "Vin Mille Arômes", mini-entreprise de l’ECM de Besançon qui a créé une application d'accord mets-vins, a remporté le prix "champion national du numérique"

Ipad 21 : Notre-Dame Saint-Jean, l’enseignement du XXIe siècle

Ipad 21 : Notre-Dame Saint-Jean, l’enseignement du XXIe siècle

Quand des élèves forment leurs profs • Les derniers résultats des examens sont tombés, les vacances scolaires ont démarré. Pour cette fin d'année scolaire, 170 enseignants, formateurs et personnels pédagogiques de l'institution Notre-Dame Saint-Jean de Besançon ont participé en milieu de semaine dernière au forum "pédagogie active et dynamique". 80 ateliers pratiques ont été proposés autour des thématiques liées à la posture de l'enseignant vis-à-vis des élèves, des aménagements et des outils, notamment numériques.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.82
ciel dégagé
le 22/08 à 12h00
Vent
2.45 m/s
Pression
1023.44 hPa
Humidité
44 %

Sondage