Le MOF Gérard Taurin réalise un cygne glacé sous les yeux des passants à Besançon...

Publié le 25/08/2023 - 18:09
Mis à jour le 25/08/2023 - 18:13

Meilleur ouvrier de France glacier 2000 et champion du monde Glacier 2003, Gérard Taurin était à Besançon ce vendredi 25 août en fin d'après-midi pour réaliser une sculpture dans un bloc de glace vive préparé par la maison Baud, Grande rue à Besançon. Malgré une météo intransigeante avec tout ce qui est glacé, le MOF a réussi à créer un cygne sous les yeux des passants...

Gérard Taurin n'est pas très connu du grand public en Franche-Comté. En revanche, il est reconnu comme étant l'un des meilleurs glaciers en France, la preuve, en 2000, il a été élu Meilleur ouvrier de France. Formé chez Lenôtre à Paris où il a travaillé pendant 30 ans, il y est aujourd'hui et depuis plusieurs années formateur et compte une boutique à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine).

De la glace vive, c'est quoi ?

"Sculpter de la glace vive, ça veut dire sculpter une eau congelée en mouvement, elle est de ce fait transparente, c'est la base même du métier de glacier et ce qui servait à mettre en avant le produit de la glace aux XVe et XVIe siècles", nous explique Gérard Taurin, arrivé à Besançon mardi 22 août pour passer ses vacances. Il nous raconte que "la glace vive a été mise en avant par Auguste Escoffier, mort en 1933, après avoir fait pour la Cantatrice Melba, la pêche melba qui était nichée entre les deux ailes d'un cygne."

L'objectif du Meilleur ouvrier de France ce vendredi était "de pouvoir, au travers de la maison Baud qui a quand même 100 ans d'existence, mettre en avant la sculpture en glace vive dans sa première utilisation."  Il a donc réalisé un cygne en glace vive "pour rendre hommage à Auguste Escoffier". Cette oeuvre rafraichissante a été réalisée à l’aide d’une tronçonneuse pour le démarrage de la forme. L’artisan a ensuite utilisé des couteaux et des ciseaux à glace pour l’affinage.

"C'est la passion qui nous réunit"

Cette animation artistique a été décidée d’un commun accord entre Gérard Taurin et la maison Baud alors qu'ils ne se connaissaient pas il y a encore trois jours ! "Je suis venu en vacances à Besançon avec mes enfants pour changer du cadre de la mer, et d'ailleurs tout le monde me demande pourquoi je suis venu à Besançon... C'est un membre de l'équipe de la maison Baud qui m'a intéressé à cette entreprise où j'ai été très bien accueilli", nous raconte Gérard Taurin. Ainsi, ce Meilleur ouvrier de France a rencontré Joël Baud, chef pâtissier, mais aussi toute la famille, dont Pierre Baud. "En discutant ensemble, on s'est rendu compte que nous connaissions beaucoup des personnes en commun dans le monde professionnel... c'est la passion qui nous réunit !", conclut-il.

© Alexane Alfaro

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Une édition 2024 de Grandes heures nature qui s’apprête à battre tous les records

Le festival dédié aux sports outdoor organisé par Grand Besançon Métropole revient cette année encore sur le site de Chamars du 14 au 17 juin 2024 à Besançon. L'édition 2024 de l’évènement convivial, sportif et festif, à partager en famille, entre amis ou encore entre collègues s’apprête une nouvelle fois à battre des records aussi bien de participation que d’affluence.

Journée du bien-être animal à Besançon : les associations invitées à se faire connaître…

La Ville de Besançon organisera une journée dédiée au bien-être animal le samedi 5 octobre 2024 entre 10h00 et 17h00 à l’Hôtel de Ville. Dans ce cadre, la collectivité met à disposition des associations qui luttent en faveur de la cause animale un espace d’échanges afin qu’elles puissent présenter leurs actions au public présent.
 

Ancienne maternité La Mère et l’Enfant à Besançon : des architectes s’élèvent contre sa démolition

Alors que l’anciennne maternité La mère et l’enfant située sur le site de l'hôpital Saint-Jacques à Besançon va être démoli à partir du 25 mai 2024, des architectes et membres de la Maison de l’architecture de Franche-Comté s’élèvent contre sa disparition dans un communiqué du vendredi 24 mai. Il considère que ce bâtiment comme remarquable.

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 19 mai dernier.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.78
légère pluie
le 30/05 à 12h00
Vent
4.31 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
96 %