Le niveau des lacs de Neuchâtel, Bienne et Morat se stabilise

Publié le 08/05/2015 - 16:54
Mis à jour le 08/05/2015 - 16:55

Le niveau des lacs de Neuchâtel, Bienne et Morat s'est stabilisé vendredi 8 mai 2015 à un seuil élevé. Les autorités estiment qu'il est trop tôt pour parler d'une amélioration sensible de la situation. Le danger de crue persiste ce week-end. Le lac de Neuchâtel a atteint une cote historique ce jeudi 7 mai.

eau_doubs_riviere.jpg
©roman
PUBLICITÉ

Il reste très élevé aux abords des lacs de Neuchâtel et de Bienne, et le long de l’Aar en aval du lac de Bienne, a averti l’Office fédéral de l’environnement (OFEV). Le danger est de degré 4 sur 5. Près du lac de Morat, le danger est de degré 3. Les précipitations attendues jusqu’à samedi pourraient conduire à une hausse des débits des rivières.

Après avoir enregistré un nouveau record vendredi matin à 430,45 mètres, le lac de Neuchâtel s’est stabilisé dans l’après-midi à 430,43 mètres, soit à 7 centimètres du seuil de crue. Son niveau devrait encore légèrement monter, quoique l’évolution de la météorologie s’annonce favorable, selon l’Etat-major cantonal de conduite du canton de Neuchâtel.

Campings évacués

Cette situation qualifiée d’exceptionnelle devrait se poursuivre jusqu’au début de la semaine prochaine avant qu’une décrue ne s’amorce. Le Conseil d’Etat neuchâtelois a décidé d’interdire jusqu’à nouvel avis la navigation sur le canal de la Thielle.

La situation demeure aussi critique sur la partie vaudoise du lac. Vendredi en début d’après-midi, les autorités ont annoncé que les campings VD8 et de la Menthue à Yvonand (VD) devaient être évacués. Les cabanons situés au lieu-dit Châble-Perron sont aussi touchés.

Baisse à Bienne

Le niveau du lac dans le port de Bienne s’est stabilité à 430,40 mètres, soit encore au-dessus du seuil de crue. La préfecture a estimé qu’il faudra attendre plusieurs jours, voire plusieurs semaines pour que le lac atteigne le niveau qu’il a normalement à cette période de l’année. La navigation reste interdite jusqu’à nouvel avis.

Le niveau des trois lacs du pied du Jura est en train de s’égaliser. Cela a pour conséquence que les eaux du lac de Neuchâtel et du lac de Morat peuvent se déverser par le canal de la Thielle dans le lac de Bienne. Le niveau du lac de Morat s’est stabilisé à 430,46 mètres.

Vases communicants

Lorsque le niveau du lac de Bienne sera à nouveau plus haut que celui du lac de Neuchâtel en raison d’un débit plus important de l’Aar à Hagneck, la tendance s’inversera. Cette variation du niveau des trois lacs selon le principe des vases communicants va durer plusieurs jours.

Le débit de l’Aar aux écluses de Port, à la sortie du lac de Bienne, reste très important. L’OFEV a autorisé mercredi une ouverture exceptionnelle de ce barrage de régulation. En aval du lac de Bienne, le débit de l’Aar est le plus important depuis les années 1970.

(Source : ATS)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Vous partez en rando ? GendLoc, la WebApp qui « peut vous sauver la vie »…

Vous partez en rando ? GendLoc, la WebApp qui « peut vous sauver la vie »…

La gendarmerie du Jura rappelle, cet été 2019, l'existence de l'application "Gendloc" qui permet au secours de retrouver plus facilement les personnes égarées dans les milieux montagneux. Des conseils qui prennent encore plus de sens à la suite du décès du randonneur français Simon Gautier en Italie et dont le corps a été retrouvé neuf jours après son appel reçu par les secours... 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.4
partiellement nuageux
le 25/08 à 15h00
Vent
2.55 m/s
Pression
1018.25 hPa
Humidité
36 %

Sondage