Le nouveau préfet du Doubs, Jean-François Colombet a pris ses fonctions

Publié le 13/07/2021 - 07:34
Mis à jour le 12/07/2021 - 17:53

Fraichement arrivé de Mayotte, le nouveau préfet du Doubs Jean-François Colombet a pris ses fonctions ce lundi 12 juillet. Parmi les nombreux dossiers, trois défis sont déjà déterminés : la sécurité, l’industrie et les territoires ruraux.

Après environ 2 ans à Mayotte, territoire outre-mer où 77% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, Jean-François Colombet arrive dans un territoire très différent "aux atouts considérables" selon lui, "je suis très heureux d'arriver dans le Doubs", a-t-il d'ailleurs précisé lors d'une conférence de presse.

D'emblée, trois défis principaux se dessinent : la sécurité, en particulier à Besançon et Montbéliard où des "dysfonctionnements inacceptables" sont détectés afin de "rétablir une sérénité républicaine".

Le deuxième défi concerne le maintien de l'industrie : "le Doubs est le département qui a le plus bénéficié du plan France Relance", a-t-il souligné et d'ajouter que "la filière automobile, la filière bois et l'industrie horlogère occupent une place stratégique en France".

Le troisième défi concerne les territoires ruraux en facilitant l'accès au service public en ouvrant des maisons France Service. L'accélération du "développement de l'internet fixe et de la téléphonie mobile" fait également partie des défis en ruralité.

Jean-François Colombet a également évoqué son souhait de s'inscrire dans "un pacte de confiance" avec les élus locaux.

Vaccination : "Il faut appeler à la raison"

Si actuellement, la situation sanitaire du département du Doubs est "contenue" malgré un variant Delta qui devient majoritaire dans les tests positifs à la Covid-19, le nouveau préfet appelle la population à se faire vacciner massivement. "Il faut redire que la vaccination c'est le passeport de la liberté", a-t-il déclaré, "les effets secondaires sont parfaitement identifiés, il faut appeler à la raison, ne pas vouloir se faire vacciner est irrationnel : plus nous serons vaccinés plus nous serons libres."

Afin de donner un coup d'accélérateur à la vaccination, Jean-François Colombet a d'ores et déjà échangé avec l'Agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté ce lundi matin. Pour lui, il est important de développer davantage la démarche de "aller vers…", c'est-à-dire de faire venir les vaccins à des populations rurales qui n'ont pas forcément le temps de se rendre en ville pour se faire vacciner en pensant notamment aux agriculteurs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi 12 avril 2024 porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.
 

Problèmes de stationnement du personnel du CHU : un syndicat ouvre le parking de la direction à tous

À 6 heures du matin mercredi 10 avril 2024, des membres du syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon ont ouvert les parkings de la direction entourant le bâtiment blanc à tous les personnels de l’établissement hospitalier. ”Se garer au CHU, c’est dur pout tout le monde, les privilèges, ça suffit !” selon le syndicat.

Pancartes et affiche anti-migrants : ”Le moment est grave pour toutes les femmes françaises” selon le collectif Némésis

Suite au dépôt de plainte et pendant a garde à vue de l’une de ses militantes ayant brandi une pancarte ”Violeurs étrangers dehors" et installé une affiche sur une façade, le collectif Némésis a publié un communiqué le 9 avril 2024 dans lequel il parle de ”véritable persécution”.

Recette du week-end : Brochettes de poulet à l’asiatique et au morbier

Pour ce week-end des 6 et 7 avril 2024, puisque la météo est au beau fixe, on vous propose de sortir dès à présent le barbecue ou presque ! On vous propose une recette de saison donc mais avec une touche locale bien sûr, pour cette recette de brochettes de poulet à l'asiatique et au morbier aop. 

Exploitation de l’aéroport Dole-Tavaux : une association dépose une requête au tribunal administratif

Serre Vivante, association de protection de la nature, a déposé, auprès du tribunal administratif de Besançon, une requête à l'encontre de la décision de la Direction de la sécurité de l'aviation civile Nord Est autorisant la société Edeis à exploiter l'aérodrome de Dole-Tavaux, a-t-on appris samedi 30 mars 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 21.3
nuageux
le 14/04 à 9h00
Vent
1.92 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
74 %