Le pain d'épices… D'où vient-il ?

Publié le 15/12/2019 - 12:06
Mis à jour le 12/12/2019 - 15:42

L’origine du pain d’épices remonte loin, très loin dans l’Histoire et traverse les continents ! Voici des éléments de l’histoire de cette douceur appréciée pendant les fêtes de fin d’année…

L'origine du pain d'épices remonte très loin dans l'histoire : déjà du temps des anciens égyptiens l'on consomme un pain au miel, puis le grec Aristophane fait mention du "melitounta" à base de farine de sésame et enduit de miel tandis que Athénée vente le "melilates" fabriqué à Rhodes.

Pline l'Ancien rapporte que les Romains connaissent le "panis mellitus", un pain frit arrosé de miel, mais ils ne sont que des précurseurs du pain d'épices actuel.

Le pain d'épices tel que nous le connaissons aujourd'hui aurait pour origine le Mi-Kong, littéralement "pain de miel" en chinois. Déjà consommé au Xème siècle, il est fait de farine de froment, de miel et il est parfois relevé de plantes aromatiques. Des textes du   XIIIème siècle citent le Mi-Kong comme faisant partie des rations de guerre des cavaliers de Gengis Khan, qui le répandent chez les arabes.

C'est au Moyen-Âge, lors des croisades, que les occidentaux en font la connaissance en Terre Sainte et en rapportent la recette ainsi que les épices.

Une première mention du "Lebkuchen ("pain d'épices" en allemand), est faite à Ulm en 1296 puis il se répand dans les monastères du Saint Empire romain germanique : Munich où un "Lebzelter" (pain d'épicier) paye une taxe en 1370.

Un texte de 1453 rapporte que le pain d'épices était sur les tables des moines cisterciens de Marienthal (Alsace) à l'occasion des fêtes de Noël.

Au XVIIème siècle, le pain d'épices de Reims où officie une vingtaine de maîtres "pains d'épiciers" est le plus réputé du royaume. Le bailli de l'archevêque leur octroie des statuts de corporation en 1571, reconnus officiellement en 1596 par Henri IV.

A la renaissance, les "Lebküchler" (pain d'épiciers) sont si nombreux en Alsace qu'ils ont leur propre corporation dont l'emblème représente un ours en bretzel.

En 1643, les statuts des corporations d'Alsace interdisent le cumul des ateliers de pain d'épices, métiers de boulangers et de pain d'épiciers.

Première mention à Dijon en 1711: Bonaventure Pellerin, vendeur de pain d'épices et cabaretier y est inscrit au registre des tailles.

En 1725, le pain d'épiciers Nicolas Stohrer, ayant fait son apprentissage dans les cuisines du roi Stanislas de Pologne à Wissembourg, devient le pâtissier favori de Marie Leszczynskaia, future reine de France qu'il suivra à Versailles.

(Source : mieldefrance.fr)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Château du Clos de Vougeot : une 4e édition internationale pour le championnat du monde de l’œuf en meurette

Les 8 et 9 octobre prochains, le célèbre château du Clos de Vougeot, à quelques kilomètres de Dijon, accueillera la 4e édition du championnat du monde de l’œuf en meurette. Des chefs locaux et internationaux seront présents. L'événement sera accessible au public.

À Besançon, la Mission Locale ouvre ses portes pour fêter ses 40 ans !

PUBLI-INFO • La Mission Locale du Bassin d’Emploi de Besançon a été créée le 26 octobre 1982 et fêtera dans quelques semaines ses 40 ans. À cette occasion, elle ouvrira les portes des locaux de ses deux sites bisontins jeudi 13 octobre de 13h30 à 17h00 et organise deux temps forts les 6 et 20 octobre. Découvrez le programme... 

Cap vers l’emploi : « L’équilibre entre travail et vie privée est en train d’évoluer » selon Nicolas Bodin

Le salon Cap vers l'emploi se tiendra vendredi 30 septembre, de 9 à 17 heures, à Micropolis à Besançon. Pour l'occasion, Anne Vignot, maire et présidente de Grand Besançon Métropole et Nicolas Bodin, vice-président, ont présenté le salon à la presse ce lundi. Pour eux, le rapport au monde du travail, notamment auprès des jeunes générations, est en train de changer.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.73
légère pluie
le 27/09 à 12h00
Vent
6.17 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
86 %

Sondage