Réouverture du pont de Velotte prévue à la fin du mois d'avril 2021

Publié le 24/03/2021 - 18:30
Mis à jour le 24/03/2021 - 16:55

Rappel • Depuis le 15 février dernier, le pont de Velotte est fermé à la circulation automobile et piétonne. À terme, il sera prolongé de 2m50 et intègrera une voie sécurisée pour les cyclistes et les piétons. Ce 24 mars 2021, une première console (élément porteur de l’extension du pont) a été posée.

Le calendrier fixé à 10 semaines de travaux devrait être respecté selon Yves Guyen, Vice-président en charge de la voirie, des infrastructures et réseaux opérationnels. Trois entreprises de la région interviennent sur ce chantier : Sodex Obliger (qui fabrique l’ensemble de l’encorbellement), Parietty et Eurovia.

"Des travaux de réfection et d’aménagements sont devenus nécessaires pour garantir la pérennité de l’ouvrage", indiquait en février dernier le Grand Besançon Métropole. Datant des années 50, le pont n'était toutefois pas "en mauvais état" : "Après investigations, il s'est avéré que les résistances étaient en bon état, l'ouvrage est sain", souligne ce mercredi Pascal Zitte, directeur et associé PMM Synergies & Solutions.

Les travaux ont un double objectif :

  • Remettre en parfait état le pont (étanchéité, remplacement des gardes corps, traitement de la surface...) "Nous profitons de ces travaux pour remettre à neuf le réseau de conduite d'eau potable (...) Concernant le revêtement, nous effectuerons des tests pour voir sa perméabilité", indique Hervé Girardot, directeur développement et gestion des infrastructures.
  • Intégrer une voie modes doux sécurisée pour les cycles et les piétons.

Au total, 13 consoles vont être posées sur une poutre située sur le pont. La structure qui sera posée au-dessus sera un plancher (comme celui installé au niveau du Quai Veïl Picard à Besançon).

Une déviation par le pont de Beure et le pont de Gaulle

La circulation générale est déviée par le pont de Beure et par le pont de Gaulle afin que l’entrée dans le quartier se fasse principalement par la rue de la Grette. Les panneaux de déviation, posés en conséquence, flèchent également les commerces et services.

Les riverains ont été informés "par courrier, du calendrier des travaux et de l’organisation des déplacements durant la fermeture du pont", précise Grand Besançon Métropole.

Les familles, ayant complété le questionnaire diffusé par l’intermédiaire du groupe scolaire Fertet, ont également été contactées individuellement durant la deuxième semaine des vacances de février afin d’être informées des dessertes mises ne place.

Le coût total du chantier s'élève à 1.050 000 euros HT. Il est financé par le GBM mais aussi la Région (67.000 €), le Département (67.000 €), une dotation de solidarité aux investissements locaux (426.000 €), la Dreal pour un appel à projets sur les modes doux (64.000). La fin du chantier et la réouverture à la circulation sont prévues fin avril 2021.

Infos +

  • Pour plus d’informations durant les travaux : direction développement et gestion des infrastructures - Tel : 03 81 87 89 99, mobilites@grandbesancon.fr
  • Pour préparer ses déplacements en bus : www.ginko.voyage
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Le radar de la rue de Dole flashe-t-il dans les deux sens ?

Un nouveau panneau de signalisation indiquant un contrôle radar a fait son apparition rue de Dole il y a de cela quelques semaines en direction de Châteaufarine à Besançon. Non loin justement du radar tourelle implanté sur la D673 au niveau de la station essence Total et flashant les excès de vitesse par l’arrière en direction de Besançon. Cela signifie-t-il que le radar routier relève désormais les infractions dans les deux sens de circulation ? Nous avons posé la question à la préfecture du Doubs. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 24.88
légère pluie
le 21/07 à 12h00
Vent
4.44 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
71 %