Le portrait officiel de François Hollande

Publié le 04/06/2012 - 17:16
Mis à jour le 24/04/2017 - 17:38

Le portrait réalisé mardi dernier par le photographe Raymond Depardon a été dévoilé ce lundi par l’Elysée.

0ecce36c-ae52-11e1-af80-b5c35bfe013e-493x500.jpg
© depardon

élysée

PUBLICITÉ

Pour son portrait officiel, François Hollande a opté pour les jardins de l’Élysée, tout comme l’avait fait Jacques Chirac en 1995. Un nouveau point commun entre ces deux anciens élus de Corrèze. dont le second n’avait pas caché sa sympathie pour le premier.

«J’avais une demi-heure. J’ai veillé à un bel éclairage, très fort, puis je l’ai adouci selon une méthode proche de celle du cinéma. Mon idée, c’était de ne pas le faire poser (…) j’ai demandé à François Hollande de marcher vers moi. J’ai essayé d’abord avec un Leica, puis un appareil numérique et enfin avec mon vieux Rolleiflex de 1962 qui me porte souvent chance. Et c’est la photo obtenue avec ce dernier, en format 6 × 6, qui s’est avérée être la bonne», raconte Raymond Depardon, sur le site Les Inrocks.com

Le cliché devrait désormais être tiré par les imprimeries du Journal officiel avant d’être distribué à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires. Ce portrait (50 × 65 cm) sera affiché dans tous les bâtiments officiels: les 36.000 mairies, les services publics (ministères, commissariats de police et brigades de gendarmerie, etc.), les ambassades et les consulats et jusqu’aux bateaux de la Marine nationale.

La tradition de l’affichage de portraits des chefs de l’État dans les bâtiments publics date de Louis-Napoléon en 1848 avec des photos en noir et blanc. C’est à partir de Charles de Gaulle en 1958 que ces portraits seront imprimés en couleurs. Les particuliers pourront acheter le portrait de François Hollande via la Documentation française.

La photographie officielle du prédécesseur de François Hollande, Nicolas Sarkozy, avait été réalisée par Philippe Warrin, photographe de la Star Academy.

Villers-les-Blamont aime tous les présidents de la République

 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale 2020 : les grandes propositions pour le transport et la mobilité d’Eric Alauzet

Municipale 2020 : les grandes propositions pour le transport et la mobilité d’Eric Alauzet

Eric Alauzet, député du Doubs et candidat LREM à l'élection municipale à Besançon en 2020, annonce ce samedi 19 octobre 2019 ses premières "grandes propositions" dans le domaine des transports et de la mobilité. Il souhaite notamment réaliser un projet sur l'axe ferroviaire nord-sud de Mamirolle aux Auxons avec un transport inspiré du tramway. Il souhaite également rendre gratuit le stationnement entre midi et 14 heures au centre-ville...

Nicolas Bodin (PS) : « Je suis heureux de soutenir Anne Vignot, une femme avec de vraies convictions… » 

Nicolas Bodin (PS) : « Je suis heureux de soutenir Anne Vignot, une femme avec de vraies convictions… » 

Entretien • Officiellement candidat depuis le 31 janvier 2019 et investi fin mars par le parti socialiste, Nicolas Bodin rejoint finalement "l'Équipe" qui rassemble déjà EELV, le parti communiste, Génération(s) et À Gauche citoyen avec Anne Vignot en tête de liste...

Pour Eric Alauzet, « la section socialiste signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon »

Pour Eric Alauzet, « la section socialiste signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon »

MUNICIPALE 2020 • Dans un communiqué de jeudi 17 octobre 2019, Eric Alauzet, candidat En Marche à l'élection municipale de Besançon réagit suite à la décision du Parti socialiste de se rallier à l'Equipe, unissant les gauches, menée par Anne Vignot. Selon le candidat, "le choix effectué par la section socialiste de Besançon signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon." Notons que 86% des militants du PS de Besançon ont voté "pour" se rallier à l'Equipe.

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Le président du groupe RN au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté Julien Odoul, qui avait demandé vendredi 11 octobre 2019 à ce qu'une femme dans le public retire son voile, a dénoncé jeudi une "opération de victimisation" après que cette dernière a annoncé porter plainte.

Municipale 2020 à Besançon : « Non », Alexandra Cordier dit ne pas vouloir de liste commune avec Les Républicains

Municipale 2020 à Besançon : « Non », Alexandra Cordier dit ne pas vouloir de liste commune avec Les Républicains

Contactée ce jeudi 16 octobre 2019 par téléphone, nous avons fait le point avec Alexandra Cordier, référente départementale En Marche et éventuelle candidate à l'élection municipale à Besançon en 2020. Si une rupture s'est créée entre elle et Eric Alauzet, candidat officiel d'En Marche, Alexandra Cordier n'a pas pour autant l'objectif de se rallier à Ludovic Fagaut, candidat pour Les Républicains. Entretien.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.45
légère pluie
le 21/10 à 3h00
Vent
2.96 m/s
Pression
1013.94 hPa
Humidité
96 %

Sondage