Le quartier de Planoise de nouveau ébranlé par des casseurs

Publié le 19/09/2011 - 16:33
Mis à jour le 19/09/2011 - 16:33

Dans la nuit de samedi à dimanche, une énième attaque d’abribus a eu lieu dans le quartier de Planoise, à proximité des arrêts Epoisses. Il s’agit de la troisième vague de vandalisme de ce type dans le secteur en moins d’un mois.

Encore une fois Planoise a été le théâtre de destructions d’abribus Ginko, qui fait suite à deux autres vagues récentes. Le mode opératoire reste inchangé : un ou plusieurs individus qui détruisent les vitres de ce mobilier urbain dans la nuit de samedi à dimanche, sans que rien ne ressorte de l’événement ou des auteurs. Un témoin n’a pu que constater la scène le lendemain matin, se déclarant exaspérer d’une situation qui perdure.

En effet le ou les responsables de ces incivilités n’ont jamais été inquiétés malgré le nombre élevé de vitres brisées, et on ne connaît pas de ce fait les motivations qui les ont poussés à agir ainsi. Plusieurs carreaux auraient de nouveau volés en éclat, et les habitants craignent que ce week-end prochain soit lui aussi propice à de nouveaux actes de vandalisme.

Lundi en début de matinée les dégâts n’étaient toujours pas nettoyés, les morceaux de verre jonchant encore certains trottoirs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Reprise des rodéos urbains à l’approche de l’été… 

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a adressé ce mercredi 16 juin 2021 une note au directeur général de la police, Frédéric Veaux, pour demander "cinquante" opérations de contrôles et de "saisir systématiquement les deux roues" dans les quartiers les plus touchés par le fléau des rodéos urbains. Dans un communiqué, Ludovic Fagaut, chef de file de l’opposition au conseil municipal de Besançon dénonçait une nouvelle fois ces comportements.

Belfort : prison avec sursis requise contre un policier accusé d’avoir tracé une croix gammée sur un toit

Le procureur de Belfort a requis mercredi 16 juin 2021 huit mois d'emprisonnement avec sursis à l'encontre d'un policier, poursuivi pour avoir représenté une large croix gammée avec des tuiles blanches sur le toit du garage de son père à Evette-Salbert, dans le Territoire de Belfort.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.59
forte pluie
le 20/06 à 15h00
Vent
0.26 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
67 %

Sondage