Le restaurant LauMas ouvre le 7 septembre au centre-ville de Besançon

Publié le 29/08/2023 - 14:01
Mis à jour le 06/09/2023 - 09:02

Après plusieurs mois de travaux, l'établissement LauMas célèbrera son premier jour d'ouverture jeudi 7 septembre au 35 rue Charles Nodier à Besançon. Sous la coupe de ses propriétaires, Lauranne Raveneaut et Thomas Champenois, cette nouvelle enseigne devrait séduire les amoureux de la cuisine bistronomique...

Cette idylle culinaire débute par une histoire d'amour, celle de deux étudiants à Poligny, passionnés par l'hôtellerie et la restauration. Si Lauranne est à l'époque spécialisée en marketing et gestion, Thomas lui, se plaît à entreprendre les arts de la table et la cuisine. Après plusieurs expériences au sein d'établissements étoilés à Val Thorens, en Suisse, en Australie puis à Hong-Kong, l'idée de monter sa propre signature germe presque naturellement dans sa tête. Une ambition plus que partagée par sa compagne. "J'ai complètement accroché à l'idée de ce projet, nous avons tout de suite été d'accord", témoigne Lauranne, qui elle, a obtenu un master en management hôtellerie à Chambéry en passant par plusieurs noms luxueux en Suisse, en tant qu'attachée commerciale.

"Les plats seront à partager, servis au centre de la table"

En mai dernier, les deux tourtereaux reviennent sur les terres bisontines puis visitent en janvier les murs de l'ancien bar In Situ. "On a eu un vrai coup de coeur", admet-elle, originaire de Salins-les-Bains. Le 13 juillet, le couple devient propriétaire des murs et les travaux commencent. Pour eux, tout paraît limpide. Ces passionnés veulent créer un restaurant chaleureux, partagé entre une cuisine traditionnelle le midi et des plats bistronomiques le soir, portés par une touche originale. "Les plats seront à partager, servis au centre de la table. Ils seront raffinés et élégants", précise Thomas, chargé de la carte et des créations culinaires.

Un brunch buffet le dimanche midi

Au menu : produits locaux dont les recettes s'inspireront de leurs nombreux voyages. La décoration change elle aussi. L'ancien gris anthracite laissera place au marron et à la terracotta pour immerger les venus dans une ambiance presque familiale. "Nous aurons 25 places assises et 25 autres en terrasse. Nous voulons que le service soit qualitatif et que les gens s'y sentent bien", précise-t-elle. Autre point surprise, la création d'un brunch buffet le dimanche midi de 12h à 14h, proposé avec deux formules. Les amateurs de goût auront le choix entre des plats chauds, froids ou viennoiseries. S'il est encore trop tôt pour dévoiler les futurs plats, le couple s'imagine déjà dans leur nouveau berceau gastronomique.

Infos pratiques

  • LauMas
  • 35 rue Charles Nodier - 25 000 Besançon
  • Brunch buffet - dimanche midi (11h30 à 14h30)
  • Mercredi au samedi (de 12h à 13h30 et 19h à 21h)

©

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Suppression de l’aide à l’embauche sous contrats de professionnalisation

Le président de l'Union des entreprises de proximité (U2P) a rencontré hier, jeudi 18 avril 2024, la ministre du travail, de la santé et des solidarités, Catherine Vautrin, qui a fait part du projet de suppression générale de l'aide à l'embauche de salariés sous contrat de professionnalisation (600€), dès le 1er mai prochain.

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.3
nuageux
le 20/04 à 21h00
Vent
0.25 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
91 %