Le siège du Crous restera à Besançon

Publié le 15/01/2018 - 17:41
Mis à jour le 21/03/2018 - 08:43

C’est décidé, le siège du Crous restera à Besançon a annoncé en exclusivité France Bleu Besançon ce lundi 15 janvier 2018.

 ©
©

MISE à JOUR

Le siège du Crous restera donc à Besançon avec le siège du Rectorat de la région académique ainsi que le siège de la Communauté Universitaire d'Établissement Bourgogne-Franche-Comté (Comue UBFC).

Le 5 octobre dernier, la ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, avait rendu publique la décision d’installer le siège du Crous Bourgogne-Franche-Comté à Besançon. Le conseil départemental de Côte d’Or et la Ville de Dijon avaient adopté des vœux invitant le gouvernement à remettre en cause cette décision.

Aussi, les élus de Besançon avaient appelé les élus de Dijon et de la Côte d’Or "à s’inscrire dans une logique de coopération et de partenariat plutôt qu’à contester les arbitrages déjà rendus, car ils sont d’une grande cohérence stratégique puisqu’ils visent l’intérêt général pour le dynamisme et l’attractivité de l’ensemble des territoires en Bourgogne-Franche-Comté."

Réactions d'Eric Alauzet

"J’exprime ma satisfaction après la confirmation par le Gouvernement de l’installation à Besançon du siège régional du CROUS, comme cela avait été prévu en octobre dernier. La possible remise en cause de cette décision au moins de décembre m’avait conduit à mener une initiative, au côté de l’ensemble de mes 10 collègues députés de Franche-Comté, en interpellant le Président de la République via un courrier commun.

J’ai toujours plaidé et défendu une implantation cohérente, entre les deux anciennes capitales de la grande Région Bourgogne Franche-Comté, avec la répartition des différentes directions de l’Etat en région. Le CROUS accompagnera donc logiquement le Rectorat de Région et la Communauté Universitaire d’Etablissement Bourgogne Franche-Comté (COMUE) à Besançon.

Gageons qu’à l’avenir l’ensemble des acteurs publics de la grande Région consacre son énergie à valoriser son territoire et le bi-pôle Besançon Dijon indispensable face aux grandes régions et grandes métropoles qui nous entourent." 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

UTBM : 50 heures pour créer un court-métrage lors du festival Film d’un jour

Organisé par les étudiants de l’université de technologie de Belfort-Montbéliard, la 19e édition du festival Film d’un jour revient cette année dans l’Aire urbaine pour une 19e édition du 9 au 11 mai 2024. Durant ce festival, les étudiants sont réunis autour d’un même objectif commun, parvenir à créer un court métrage de A à Z en 50h maximum.  

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.07
nuageux
le 25/05 à 3h00
Vent
1.26 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
99 %