Le top 10 des métiers les plus stressants…

Publié le 24/01/2016 - 15:15
Mis à jour le 17/04/2019 - 14:35

Le site américain Careercast a dévoilé son classement 2016 des métiers les plus générateurs de stress dans le monde. Les militaires, les pompiers et les pilotes d'avion sont aux trois premières places sans surprises. En dernier figurent les journalistes de presse écrite et les animateurs radio…

 ©
©

Les facteurs de pression pris en compte par le site sont :

  • L'exposition publique,
  • Le respect de deadlines,
  • L'investissement physique,
  • Les déplacements fréquents,
  • La compétitivité,
  • L'environnement de travail,
  • L'interaction avec les clients,
  • La mise en péril de sa vie ou de celle d'autrui,
  • Le potentiel de croissance de l'emploi.

Classement :

  1. Les militaires (mise en danger de soi)
  2. Les pompiers (mise en danger de soi et prise en charge d'autres vies)
  3. Les pilotes d'avion (mise en danger de soi et d'autres vies)
  4. Les policiers (mise en danger de soi et prise en charge d'autres vies)
  5. Les organisateurs d'événements (pression entre les demandes des clients et les prestataires)
  6. Les chargés de communication (pression)
  7. Les cadres et chefs d'entreprises (stressés par les chiffres)
  8. Les animateurs radio (stress des auditeurs qui écoutent et deadlines à respecter)
  9. Les journalistes de presse écrite (stress des lecteurs qui lisent quotidiennement, deadlines à respecter, concurrence avec les autres médias)
  10. Les chauffeurs de taxi (ils subissent les humeurs des clients)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

La Soupe des Chefs, ce samedi à Besançon

La 6e édition de l’opération « La Soupe des Chefs » a lieu ce samedi 11 décembre 2021 à Besançon. Le principe ? Achetez de la soupe dans l’un des points de vente prévus et les bénéfices seront versés à une association d’aide pour jeunes déficients visuels.

Pour ou contre la vaccination des enfants à partir de 5 ans ?

Après les Etats-Unis ou encore Israël, c'est au tour de la France de réfléchir à la vaccination contre la Covid-19 des enfants de moins de 12 ans à partir de 2022. A noter que la vaccination des enfants de 5 à 11 ans présentant un risque de faire une forme grave de la maladie et de décéder et pour ceux vivant dans l'entourage de personnes immunodéprimées ou vulnérables non protégées par la vaccination est autorisée depuis le 25 novembre.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.1
couvert
le 09/12 à 6h00
Vent
2.46 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
99 %

Sondage