Alerte Témoin

L'école maternelle Ronchaux est-elle menacée ?

Publié le 13/05/2010 - 22:04
Mis à jour le 13/05/2010 - 22:04

Des parents d’enfants scolarisés à la maternelle Ronchaux du quartier Saint-Jean de Besançon lancent une pétition pour que cette école reste ouverte. «D’ici peu, le quartier sera mort», redoutent les parents.

1273781351.jpg
©fabrice barbier
«Conséquence directe de la suppression d'une classe dès la rentrée prochaine, la mairie prévoit la fermeture entière et définitive de notre école pour la rentrée 2011 ou 2012. Les enfants seraient alors en majorité dirigés vers la maternelle Bersot... Nous, parents des enfants de l'école Ronchaux, et plus largement habitants du quartier St-Jean, nous rejetons ce projet :
 
➢ nous affirmons notre attachement à une école de proximité et de qualité où règne une ambiance familiale et une longue tradition de convivialité,
 
➢ nous refusons l'allongement du trajet maison-école, avec des allers-retours compliqués entre Bersot pour les petits et Rivotte pour les plus grands, la nécessité d'inscrire davantage d'enfants à la cantine et l'impossibilité pour les assistantes maternelles de prendre en charge des enfants scolarisés.. Du fait de l'éloignement, notre qualité de vie sera altérée.
 
➢ nous redoutons l'ampleur et la longueur des travaux d'extension de l'école Bersot, sans parler de la gêne occasionnée pour les enfants qui la fréquentent, et aussi de leur coût, peut-être de leur surcoût...
 
➢ nous redoutons les conséquences sur la vie du quartier St-Jean dont l'école maternelle est le pivot : elle contribue à sa fréquentation, sa sécurité et son animation; sa fermeture aurait des effets désastreux sur les commerces alentours. D'autant qu'officiellement, la ville n'a pas de projet pour le bâtiment déserté... Si l'on ajoute la diminution du nombre des étudiants de la Faculté des Lettres et le déménagement annoncé de la Cie Bacchus, d'ici peu le quartier sera mort...
 
➢ A l'échelle du centre ville, c'est tout le paysage scolaire qui est remis en cause : si Ronchaux ferme, il ne restera dans la Boucle que deux écoles maternelles, Bersot et Granvelle, et cela entraînera à court terme la fermeture d'une, voire de deux classes à l'école élémentaire Rivotte. Avec l'effet pervers habituel : l'augmentation du nombre d'élèves par classe. Après la fermeture de Ronchaux, à qui le tour ?
 
Aidez-nous à sauver notre école. Nous avons besoin de votre solidarité active, car vous êtes tous concernés ».
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

L’Université Bourgogne-Franche-Comté sélectionnée pour créer un institut international

Dans le cadre du troisième Programme d’investissements d’avenir, l’Université Bourgogne-Franche-Comté a été sélectionnée pour mettre en place le projet UBFC International Graduate Institute - "UBFC-Integrate". Doté d’un financement de 14,4 millions d’euros, ce projet installera à terme dans la région un institut international qui devra favoriser la formation par la recherche de très haut niveau, intégrant le master et le doctorat.

Covid-19 : quelles modalités d’organisation du diplôme national du brevet en Franche-Comté ?

Les modalités d’organisation du diplôme national du brevet (DNB) sont modifiées à titre exceptionnel pour la session 2020, dans le contexte des mesures prises pour limiter la propagation de l’épidémie de covid-19 et dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. Dans l'académie de Besançon, 14 459 candidats scolaires sont concernés. Voici les modalités...

"L'étrange cas du Dr Jekyll et de M. Hyde" (dernier chapitre)

Durant le confinement, l'Académie de Besançon et maCommune.info vous invite à une lecture tous les soirs. Cette semaine, place à une nouvelle oeuvre à destination à un public de 3e : "L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde" : l'histoire d'un notaire, Gabriel John Utterson, qui enquête sur le lien étrange entre Edward Hyde et le docteur Henry Jekyll.

"L'étrange cas du Dr Jekyll et de M. Hyde" (chapitre 9)

Durant le confinement, l'Académie de Besançon et maCommune.info vous invite à une lecture tous les soirs. Cette semaine, place à une nouvelle oeuvre à destination à un public de 3e : "L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde" : l'histoire d'un notaire, Gabriel John Utterson, qui enquête sur le lien étrange entre Edward Hyde et le docteur Henry Jekyll.

"L'étrange cas du Dr Jekyll et de M. Hyde" (chapitre 8)

Durant le confinement, l'Académie de Besançon et maCommune.info vous invite à une lecture tous les soirs. Cette semaine, place à une nouvelle oeuvre à destination à un public de 3e : "L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde" : l'histoire d'un notaire, Gabriel John Utterson, qui enquête sur le lien étrange entre Edward Hyde et le docteur Henry Jekyll.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     8.61
    ciel dégagé
    le 07/07 à 3h00
    Vent
    1.47 m/s
    Pression
    1021 hPa
    Humidité
    97 %

    Sondage