Alerte Témoin

Législatives à Besançon : le PS réclame un réexamen de l’accord

Publié le 30/11/2011 - 18:31
Mis à jour le 30/11/2011 - 19:12

Lors de la réunion organisée mardi soir pour débattre de la deuxième circonscription normalement réservée aux écologistes, une très large majorité de militants du PS a voté en faveur d’une motion demandant aux instances nationales de revenir sur l’accord avec EELV en permettant aux socialistes d’être également candidats à la candidature. 

ps_001.jpg
@carvy

rebondissement

90 adhérents ont assisté à cette réunion longue de trois heures lors de laquelle sont intervenus 25 orateurs dont Jean-Louis Fousseret qui souhaite se positionner dans cette circonscription détenue depuis 2007 par l’UMP Jacques Grosperrin.

66 militants ont voté en faveur d’une révision de l’accord, tandis que 18 se sont abstenus et seulement 3 ont voté contre.

La motion d’une page et demi a été transmise aux instances nationales du parti qui doit se prononcer dans les jours qui viennent. Même si l'accord entre le PS et EELV n'est pas remis en cause, ce rebondissement fragilise le positionnement d'Eric Alauzet candidat des écologistes.

Quant à Jean-Louis Fousseret, il marque un point. C'est lui qui, dans un mouvement de colère, a insisté pour que les militants socialistes locaux puissent s'exprimer.

  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Ludovic Fagaut appelle l’adjoint à la sécurité à « endosser le costume »

"L’insécurité ne doit pas devenir la norme..."  Suite aux récentes violences et incivilités dans le secteur de la Cité des Arts, le leader de l'opposition au conseil municipal de Besançon, le LR Ludovic Fagaut, appelle dans un communiqué Benoit Cyprinani à endosser le costume d'adjoint à la sécurité.

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Macron débloque 10 millions d’euros pour les policiers travaillant la nuit

Au cours d'une visite surprise dans un commissariat parisien dans la soirée du lundi 27 juillet 2020, Emmanuel Macron a annoncé le versement d'une "indemnité spécifique" pour les policiers travaillant de nuit, pour un montant total de 10 millions d'euros. Il s'agit d'une des revendications exprimées par les syndicats de police lors de leur rencontre avec le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le 20 juillet.

Climat : des mesures concrètes au menu du Conseil de défense écologique

La Convention citoyenne pour le climat trouve un début de traduction concrète : avant les lois prévues pour 2021, le gouvernement a annoncé lundi 27 juillet 202 de premières mesures "réglementaires" inspirées des propositions des 150 citoyens à l'issue du Conseil de défense écologique présidé par Emmanuel Macron, mais jugées timorées par les écologistes et des ONG.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.93
    ciel dégagé
    le 15/08 à 6h00
    Vent
    0.65 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    95 %

    Sondage