Epilation masculine : Sus aux poils !

Publié le 11/08/2017 - 14:34
Mis à jour le 17/08/2017 - 17:11

Plus besoin de s'en cacher : les hommes aussi s'épilent. Pas étonnant lorsqu'on sait que selon un sondage Ipsos, plus de 9 femmes sur dix préfèrent les hommes pas ou peu poilus... Fréquentation, préférences, habitudes : rencontre avec une spécialiste de la discipline, Loren Blanc, propriétaire des Essens de Phya, institut de beauté à Besançon...

institut_beaute1.jpg
©maCommune.info
PUBLICITÉ

Cette époque moquant l’intérêt des hommes pour la cosmétique est belle et bien dépassée. Toutes les grandes marques de rasage, parfums, crèmes, gels et autres produits cosmétiques ont développé depuis plus d’une dizaine d’années des produits destinés à une clientèle masculine. Dont l’épilation, promulguée par les instituts de beauté. L’homme prend désormais soin de lui et la société ne l’en blâme pas, bien au contraire : les marchés l’accueillent à bras ouverts.

Loren Blanc, propriétaire depuis 2014 de son propre institut de beauté à Besançon, Les essences de Phya, confirme cette tendance : « Ma clientèle masculine est très large, tout le monde y est représenté. » Et toutes les catégories de pilosité aussi. « Il y a bien évidemment ceux qui ont plus de poils que la normale et qui sont un peu complexés… Mais aussi ceux qui ont une pilosité plus faible qui viennent s’entretenir » précise-t-elle.

Des zones d’inconfort 

Chez ces clients, les demandes sont globalement les mêmes : épilation du dos, du torse et des aisselles. « Quelques cyclistes demandent les bras et les jambes mais c’est tout » émet la cosméticienne. Sans oublier la « spécialité » de Loren, l’entre-sourcils, qu’elle prodigue grâce à un fil à coudre.

Pour les autres parties du corps, la propriétaire de l’institut se voit surtout réclamer la cire orientale, à base de caramel. « J’étale et j’enlève la cire à la main « , sans bande ni spatule donc. Ce procédé serait « moins douloureux : la cire est froide, c’est plus doux, ça fait moins mal. » Selon elle, à peine « quelque grimaces » apparaîtraient sur les visages des clients. 

L’absence de douleurs ne serait cependant pas la seule vertu de ce produit. « La cire orientale ralentit la pousse et affine le poil » observe Loren, qui note que ses clients reviennent d’un mois à un mois et demi après l’épilation – « selon le rythme de repousse de chacun ».

Comptez 40 euros pour les plus grandes zones – dos, torse – et 15 euros pour les plus petites : aisselles, inter-sourcils.

Infos +

  • Les essences de Phya, institut de beauté « naturel »
  • 36 Rue Bersot, 25000 Besançon
  • De 15 à 40 euros l’épilation masculine
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Avocats, médecins et paramédicaux, pilotes, hôtesses et stewards... Après la RATP vendredi, des professions "qui n'ont pas l'habitude de manifester" descendent dans la rue ce lundi 16 septembre 2019 pour défendre leurs "régimes autonomes" de retraite contre le "système universel" voulu par l'exécutif. Une trentaine d'avocats bisontins sont montés à la capitale pour manifester...

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.43
partiellement nuageux
le 22/09 à 0h00
Vent
1.37 m/s
Pression
1013.32 hPa
Humidité
82 %

Sondage