Les 15 propositions des Francs-comtois pour réussir la fusion

Publié le 18/12/2014 - 23:12
Mis à jour le 26/12/2014 - 10:44

La concertation publique lancée par la Région sur le rapprochement des deux régions Bourgogne et Franche-Comté a pris fin le 17 octobre. 1.500 personnes y ont pris part via des réunions, des journées citoyennes ou des débats sur Internet. Plusieurs propositions ont été évoquées et compilées dans un livre blanc remis au Président de la République. Résumé.

dsc_2096.jpg
© archives carvy

La parole aux habitants

PUBLICITÉ
  • Proposition 1 : Intégrer la nouvelle carte des régions dans une réforme globale des compétences

Témoignage d’un internaute : « Il pourrait être pertinent que les Régions s’occupent autant des lycées que des collèges, des TER que des routes […] »

  • Proposition 2 : Mener la réforme de l’État en parallèle de la réforme des collectivités territoriales.

Témoignage d’un citoyen : « L’un des objectifs devrait être de mettre en place judicieusement des centres administratifs pluridisciplinaires. »

  • Proposition 3 : Préserver l’intégrité de la Franche-Comté en renforçant les coopérations inter-régionales avec les futurs voisins et en confirmant sa position de porte d’entrée sur le territoire suisse
  • Proposition 4 : Conforter l’identité franc-comtoise, son histoire, ses valeurs et son attachement historique à la coopération

Témoignage d’un sage : « Le terroir et la culture comtois créent un sentiment d’appartenance réel […] »

  • Proposition 5 : Créer un projet de solidarité et de développement au profit de cette région d’équilibre située entre Paris, Strasbourg, Lyon et Genève.
  • Proposition 6 : Faire la grande région de la preuve de l’efficacité, avec le souci de l’argent public et de l’amélioration concrète des services rendus
  • Proposition 7 : Faire la grande région du «mieux faisant» en s’appuyant sur les pôles d’excellence
  • Proposition 8 : Approfondir et accélérer les chantiers de coopération en cours avec la Bourgogne

Témoignage d’un citoyen : « Pourquoi ne pas créer une carte jeunes à l’échelle de la nouvelle région ? »

  • Proposition 9 : Porter haut la future première région industrielle de France pour inventer l’usine du futur.
  • Proposition 10 : Faire de la grande région un accélérateur de la transition énergétique, écologique et sociale du 21e siècle.
  • Proposition 11 : Renforcer la solidarité entre les territoires par un aménagement équilibré (communautés, aires urbaines et territoires ruraux)
  • Proposition 12 : Améliorer l’équité de traitement des Francs-Comtois dans l’accès aux services à cette nouvelle échelle
  • Proposition 13 : Mieux associer les citoyens à la construction de la grande région

Témoignage d’internautes : « Nous sommes élèves en terminale au lycée Sainte-Marie à Gray. Nous avons 18 ans et cette fusion est notre avenir. C’est pourquoi il est important de nous écouter. »

  • Proposition 14 : Accompagner le changement vers la grande région de façon progressive, concertée et évaluée

Témoignage d’un agent : « Risque-t-on de devoir aller travailler à Dijon? (au moins pour certains services?) […] »

  • Proposition 15 : Gouverner autrement la Région, en passant d’une posture d’administration à une posture d’animation
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Avocats, médecins et paramédicaux, pilotes, hôtesses et stewards... Après la RATP vendredi, des professions "qui n'ont pas l'habitude de manifester" descendent dans la rue ce lundi 16 septembre 2019 pour défendre leurs "régimes autonomes" de retraite contre le "système universel" voulu par l'exécutif. Une trentaine d'avocats bisontins sont montés à la capitale pour manifester...

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.49
partiellement nuageux
le 19/09 à 21h00
Vent
3.26 m/s
Pression
1025.17 hPa
Humidité
66 %

Sondage