Les artisans du Doubs dévoilent leur coeur

Publié le 10/03/2014 - 14:25
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:56

Des salons aux quatre coins du département, des défilés de créateurs, des portes ouvertes dans les boutiques, les laboratoires et les ateliers, des animations scolaires, des jeux concours… Du 10 au 23 mars 2014, près de 400 artisans se mobilisent dans le Doubs pour faire connaître leurs métiers et leurs savoir-faire.

2013-03-09-logo_coeur_dartisan.jpg
©cma25

du 10 au 23 mars

PUBLICITÉ
Depuis cinq ans, le mois de mars dans le Doubs est synonyme d’artisanat. Lancée en 2009 et orchestrée par la Chambre de métiers et de l’artisanat du Doubs, la manifestation Cœur d’Artisan – qui n’existe nulle part ailleurs – a un double objectif : permettre aux entreprises artisanales de se faire connaître, d’expliquer leur métier, de dévoiler leur savoir-faire, mais aussi inciter le grand public à consommer chez des fabricants locaux. Avec, en prime, l’espoir de susciter des vocations (lire encadré ci-contre).
 
Une année où se fédèrent couturières et taxis 
« 400 entreprises artisanales prennent part cette année à Cœur d’Artisan, indique Alexandra Lipinski, chargée de communication à la Chambre de métiers et de l’artisanat du Doubs. 350 se sont inscrites pour être présentes sur les salons, proposer des portes ouvertes, accueillir des scolaires, participer au concours « Gagnez une journée de rêve »,  etc. D’autres gravitent autour pour des animations spécifiques. » 
 
Où que l’on se trouve dans le département, il y a un salon pas très loin, regroupant plusieurs artisans géographiquement ou thématiquement. C’est ainsi par exemple que les 22 et 23 mars le site de l’entreprise Les Bâches Fêvre à Chevroz, près de Geneuille, accueillera d’une part des professionnels des aménagements extérieurs (jardins, pergolas, piscines, terrasses, etc.), d’autre part ceux du tissu. « L’artisanat compte 250 métiers différents, explique Alexandra Lipinski. Chaque année, nous essayons de fédérer un métier. En 2014, ce sont donc ceux de la couture, très dynamiques sur le secteur de Besançon, qui ont souhaité organiser ce salon spécifique avec les puces des couturières, des démonstrations, des ateliers pour les enfants, une vente aux enchères de pièces d’exception, etc. Des taxis se sont mobilisés aussi dans le cadre d’un jeu avec France Bleu : « Gagnez la valise des taxis ». »
 
Des défilés de créateurs
Dans cinq des salons décentralisés se dérouleront des défilés de créateurs. « Dans le salon d’Ornans qui se tient dans une scierie et qui est sur la thématique du bois, il y aura pas mal de robes en matières : en bois, en chocolat, en métal, en osier, etc.« , annonce-t-elle. Les jeunes créateurs (mode, coiffure, esthétique) exprimeront aussi tout leur talent lors de l’Electro Show’k programmé à la Rodia à Besançon le 3 avril (après la manifestation pour une raison pratique de disponibilité de salle). Sous l’égide du syndicat de la Coiffure du Doubs et en partenariat avec l’association Le Citron vert, cette soirée, au profit de l’association Onco-Doubs, consistera en un concert de musiques électroniques sur lesquelles défileront des mannequins vêtues, coiffées et maquillées par de jeunes créateurs en lien avec les choix musicaux des DJ. 
 
De nombreux autres rendez-vous vont s’égrèner tout au long de ces dix jours au cours desquels les artisans vont montrer leur cœur … de métier. Tout le programme sur le site ci-dessous.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le festival Saônorités débarque avec une programmation éclectique…

Le festival Saônorités débarque avec une programmation éclectique…

Le festival Saônorités revient pour une nouvelle édition samedi 10 juin 2017 à l'Espace du marais à Saône. Huit concerts gratuits sont prévus avec les artistes et groupes : Ashtray, Lily Riposte,Alfred Massaï, Black Bottle, Hi Levelz, Gunwood, Opsa Dehëli, Sorg. Raphaël Lazzeroni, responsable et programmateur du festival Saônorités, dévoile les coulisses du festival. Interview.

Réchauffement climatique : « Nous gagnerons 4 à 5 degrés d’ici la fin du siècle »

Réchauffement climatique : « Nous gagnerons 4 à 5 degrés d’ici la fin du siècle »

Le Franc-Comtois Frédéric Parrenin, glaciologue et paléoclimatologue rattaché à l’Université de Grenoble, animera deux conférences sur les dérèglements climatiques à Audincourt le 25 septembre et à Ornans, le 26 septembre 2015. Ses recherches ont fait l'objet d'un article dans le New-York Times. Il répond aux questions de macommune.info.

Comment devient-on magicien ? Portait du Bisontin Filoo Justyn

Comment devient-on magicien ? Portait du Bisontin Filoo Justyn

Filoo Justyn est tombé dans la magie lorsqu'il avait… 34 ans ! Il nous parle de son parcours, de son intégration au cercle magique comtois, de sa spécialité le "Close Up"  et du 49e congrès français de l'illusion et championnat de France de Magie à Besançon du 1er au 4 octobre 2015…

Thise : Une nouvelle oeuvre géante bientôt visible du ciel !

Thise : Une nouvelle oeuvre géante bientôt visible du ciel !

Franck Bonneau s'est lancé dans un nouveau projet de land art. Après les merveilles de Vauban et un globe terrestre, il réalise, depuis le mois de mars, une oeuvre géante reprenant un motif de l'album "Equinoxe" de Jean-Michel Jarre à l'aérodrome de Thise. L'inauguration est prévue le 20 juin. L'artiste répond aux questions de Macommune.info.

Platex : « nous souhaitons vivement exporter aux Etats-Unis »

Platex : « nous souhaitons vivement exporter aux Etats-Unis »

Du 12 au 15 mai 2015, l'entreprise franc-comtoise Platex participe au salon de décoration et de design Maison & Objets Americas à Miami (Etats-Unis). Occasion de découvrir cette entreprise des Fourgs dans le Haut-Dous qui cherche à se développer à l'international. Nous nous sommes entretenus avec Virginie Revelly, directrice commerciale de Platex. 

Franck Dubosc : « Il n’y a plus de journalistes dans la salle maintenant. Je vais me lâcher ! »

Franck Dubosc : « Il n’y a plus de journalistes dans la salle maintenant. Je vais me lâcher ! »

Pour sa dernière tournée avec son spectacle "à l'état sauvage", Franck Dubosc a répondu à nos questions. L'humoriste qui se dit "plus corrosif, mais toujours gentil" sera à Micropolis ce jeudi 19 mars 2015. Il reste quelques places ne vente. Profitez-en car il l'a promis. Il va se lâcher à Besançon ! 

Hors-clichés : un festival qui « dégenre »

Hors-clichés : un festival qui « dégenre »

Du 26 au 28 février, des films marquants, rarement (ou jamais) programmés à Besançon, seront présentés au petit Kursaal, au FJT des Oiseaux et au cinéma Victor Hugo, autour du "bien-vivre ensemble" et de la lutte contre les discriminations homosexuelles. Le collectif XYZ et l'association La Malle des Indes en sont à l'origine et nous en disent plus.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.71
peu nuageux
le 22/07 à 0h00
Vent
2.45 m/s
Pression
1024.33 hPa
Humidité
92 %

Sondage