Les avalanches ont fait 23 morts en Suisse sur l'hiver 2023/2024

Publié le 27/05/2024 - 08:01
Mis à jour le 27/05/2024 - 07:41

Les avalanches ont fait 23 morts en Suisse depuis le 1er octobre, soit un peu plus que la moyenne des 20 dernières années, rapporte un institut spécialisé dimanche 26 mai 2024.

Au cours des deux dernières décennies, il y a eu en moyenne 21 morts pendant la saison d'hiver, a précisé l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF).

Le nombre de personnes prises dans une avalanche au cours de l'hiver 2023/2024 (261) est également supérieur à la moyenne des 20 dernières années, qui se situe autour de 220. "Nous devons toutefois tenir compte du fait que des accidents sans gravité nous sont de plus en plus souvent signalés", relève Benjamin Zweifel, spécialiste des avalanches, cité par  l'agence Keystone-ATS. Mais, si on rapporte le nombre de victimes à celui, en hausse, des personnes pratiquant des activités en montagne en hiver, les statistiques montrent que le risque d'accident a baissé.

La prudence

Pour M. Zweifel, c'est le signe que de nombreux amateurs de sports d'hiver font preuve de prudence. Selon lui, l'amélioration de l'équipement des amateurs de sports d'hiver a également contribué à la baisse du risque. Les équipements d'urgence comme les détecteurs de victimes d'avalanches (DVA), les pelles, les sondes ou encore les airbags se sont grandement améliorés, tout comme les prévisions météorologiques.

L'avalanche ayant fait le plus de victimes (4) cette saison d'hiver s'est produite hors-pistes près de Zermatt le 1er avril, selon les statistiques de la SLF. Elle avait coûté la vie à un adolescent américain de 15 ans, une femme et un homme de nationalité canadienne, de 25 et 30 ans et un Suisse de 58 ans. Un jeune homme suisse avait été grièvement blessé.

Le changement climatique, joue aussi un rôle sur le profil des avalanches, la neige venant fréquemment à manquer aux altitudes moyennes. "Les accidents ont donc tendance à se produire à des altitudes plus élevées qu'auparavant", commente Benjamin Zweifel, cité par Keystone-ATS.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Législatives anticipées : une action dijonnaise contre l’abstention reprise au niveau national 

Alors que les Français sont appelés à voter pour une nouvelle Assemblée nationale les 30 juin et 7 juillet 2024, la Jeune Chambre économique de Dijon prolonge son action contre l’abstention "Retour aux Urnes", et voit celle-ci reprise au niveau national par la Jeune Chambre économique française et proposée à ses antennes locales dans 105 villes pour une diffusion massive sur le territoire.

Sondage – Comptez-vous aller voter les 30 juin et 7 juillet 2024 aux élections législatives anticipées ?

Suite à la décision du président de la République de dissoudre l'Assemblée nationale après la victoire de l'extrême droite aux élections européennes en France, les électrices et les électeurs sont invités à se rendre aux urnes les 30 juin et 7 juillet 2024 pour élire les député(e)s dans le cadre d'élections législatives anticipées. Comptez-vous aller voter ? C'est notre sondage de la semaine...

Premier Forum Climat de SNCF Réseau à Besançon : ”Le ferroviaire n’est peut-être pas une solution unique, mais ça peut très fortement contribuer à réduire notre empreinte carbone”

Le premier Forum Climat de France porté par SNCF Réseau s’est tenu jeudi 13 juin 2024 à Besançon en présence de 150 élu(e)s régionaux et locaux, d’industriels, de représentants d’associations et d’experts en climat. Objectif : mobiliser la filière ferroviaire et partager une vision commune dans un monde où le train est une manière d’agir face au dérèglement climatique, tandis que le réseau ferroviaire est déjà impacté par le dérèglement climatique…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 21.18
légère pluie
le 20/06 à 18h00
Vent
3.03 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
69 %