Les chiens "Itler" et "Iva" ont été rebaptisés "Ilisa" et "Isio 4"

Publié le 20/01/2015 - 08:35
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:29

Un propriétaire de chiens de Saint-Nicolas-de-Port (Meurthe-et-Moselle), qui avait décidé de baptiser un couple d'American Staffordshire Terrier "Itler" et "Iva", a consenti, sur pression de la mairie, à les rebaptiser "Ilisa" et "Isio 4", des noms moins polémiques, a annoncé lundi 19 janvier 2015 la municipalité.

INSOLITE !

En septembre, le maire de la commune, Luc Binsinger (UDI), avait d'abord refusé de signer un arrêté de permis de détention de chiens dangereux au propriétaire, en se remettant à l'appréciation du préfet. "Je n'ai pas envie de signer cet arrêté. Lorsque j'ai vu les noms, j'ai marqué un temps d'arrêt. Evidemment, Itler et Iva renvoient à Adolf Hitler et Eva Braun, un jeu de mot douteux. C'est du délire absolu, la bêtise même", avait expliqué à l'AFP l'élu.

"L'issue est finalement positive. Le préfet a entendu mon appel du pied, et a permis que les animaux soient renommés au Fichier national d'identification des carnivores domestiques", s'est félicité lundi M. Binsinger. La maire a par ailleurs indiqué que le propriétaire avait sollicité un permis de détention pour un troisième American Staffordshire Terrier, baptisé "Igor Ice-T".

En France, les noms de baptême des animaux de compagnie ne sont pas soumis à restrictions... Sauf les cochons, qui ne peuvent être appelés Napoléon, en vertu d'une loi toujours en vigueur qui visait à ne pas ternir l'image de l'Empereur.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Réouverture du centre de vaccination Résal : 400 rendez-vous le premier jour

Suite à la fermeture du vaccinodrome de Micropolis, quatre centres de vaccination ont ouvert leurs portes ce lundi 17 janvier dans le Grand Besançon, dont deux à Besançon. Le préfet du Doubs, la maire et la déléguée départementale de l'ARS du Doubs ont visité le centre Résal dans le quartier Palente.

Saucisse de Morteau au Morbier

Voici une recette d'hiver (très réconfortante) qui a séduit les équipes de "C’est Meilleur Quand C’est Bon !". Toutes les semaines une recette en lien avec le terroir français est mise à l'honneur. La plus en vue été visionnée plus de 40 millions de vues. La saucisse de Morteau et le Mobier vont-ils réussir à faire mieux ? Il ne tient qu'à vous…

Retour sur la grève de la faim de Stéphane Ravacley dans une web série documentaire…

Il y a un an, Corentin Germaneau suivait le quotidien de Stéphane Ravacley, boulanger bisontin en grève de la faim pour soutenir son apprenti guinéen, Laye Traoré, menacé d'expulsion. Cette expérience a amené le jeune homme de 27 ans à réaliser une web série documentaire publiée ce vendredi 14 janvier sur la toile...

Des soirées entre « covidés » à Besançon… qui donnent une sensation de « liberté totale »

Depuis le milieu de la cinquième vague de la Covid-19 et plus particulièrement depuis l'arrivée fulgurante du variant Omicron, beaucoup plus contagieux, des soirées d'un nouveau genre ont vu le jour. En cercle privé, elles réunissent exclusivement des personnes positives à la Covid-19… Témoignages de Bisontines et Bisontins qui en ont fait l'expérience.

Début de la campagne pièces jaunes 2022

Pièces jaunes 2022 : la fondation des hôpitaux en visite à la maison des familles le 26 janvier • L’opération Pièces Jaunes se déroule cette année du 12 janvier au 5 février 2022 avec deux nouveautés : les pièces sont de retour (avec une collecte assurée par La Poste) et tout peu devenir une tirelire. La collecte s’effectue également par SMS, dons en ligne, et e-cagnottes…La fondation se rendra à Besançon le mercredi 26 janvier prochain.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.58
ciel dégagé
le 18/01 à 6h00
Vent
4.24 m/s
Pression
1035 hPa
Humidité
98 %

Sondage