Les crèches à Besançon : des méthodes "pour tisser des liens avec les parents"

Publié le 24/08/2017 - 18:02
Mis à jour le 24/08/2017 - 18:32

Avec les 646 places d'accueil en crèche pour la rentrée 2017, la ville de Besançon mise sur un accueil plus proche des parents avec l'aide de psychologues, de pédiatres et la mise en place d'un "soutien parentalité". La crèche de la Vieille-Monnaie mise également sur la "communication signée"…

Zoom sur la crèche de la Vielle-Monnaie à Besançon

La crèche Vieille-Monnaie s'est adaptée à ces ateliers de "soutien parentalité" mais elle a également développé sa propre approche des enfants."Pour les petits qui ne parlent pas encore, nous avons mis en place depuis l'automne 2016 la communication signée", explique Marjorie Bouhalba, la directrice de la crèche. Cette méthode consiste à "développer la communication par la gestuelle. Elle est codée et permet de mieux comprendre les sentiments des enfants".

"Les psychologues et les pédiatres sont fortement sollicité(e)s", explique Rosa Rebrab,  conseillère municipale déléguée à la etite enfance à la ville de Besançon. "Cela permet aux parents et aux enfants de mieux vivre le temps de l'adaptation et de la séparation (...) Il est demandé aux parents l'autorisation d'observation de leur enfant pour voir son rapport aux autres dans la crèche", ajoute la conseillère municipale.

Des ateliers de "soutien parentalité"

"L'idée est d'avoir un espace d'accueil des parents avec des professionnels, ce n'est pas à vocation professoral", tient à préciser Rosa Rebrab. "Les parents peuvent ainsi avoir une oreille non-jugeante d'un professionnel qui peut prendre de la distance".

Pour pour tisser des liens avec les parents et les faire intervenir davantage dans la vie de leur enfant en crèche, des ateliers sont proposés par  la ville  :

  • Café des parents,
  •  Ateliers à médiations artistiques (avec la lecture d'un conte par les parents, d'un atelier culinaire…).
  • Ateliers à thèmes sont également proposés par des psychologues : "séparation", "la sieste", "le sommeil", "la propreté"

"Les retours sont déjà très positifs. Les ateliers sont uniformisés sur Besançon mais les crèches ont la souplesse d'initiative", explique Yves-Michel Dahoui Adjoint au Maire délégué à l'Education.

Info + 

Les crèches de Besançon en quelques chiffres

Nombre de places proposées par la ville : 646

  • dont 90 places au Service d'Accueil Familiale (assistantes maternelles municipales)
  • dont 76 places en occationnel, au sein des haltes garderie ou des crèches "multi-accueil"
  • dont 480 places sous contrats

Nombre d'enfants inscrits à la ville : 1035

  • dont 606 en contrat régulier
  • dont 429 en accueil occasionnel
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

France Relance : la transformation du plus grand campus de Besançon pour 80 millions d’euros

La présidente de l’université de Franche-Comté Macha Woronoff, a reçu le 22 juillet dernier le recteur de l'académie de Besançon, Jean-François Chanet ainsi que la maire de Besançon, Anne Vignot, pour une visite et une projection des deux opérations labellisées France Relance dans le cadre du projet de réhabilitation du campus Bouloie - Temis.

Fin de la phase principale de Parcoursup : l’accompagnement personnalisé et la phase complémentaire se poursuivent…

Conformément au calendrier de la procédure, la phase principale d’admission dans l’enseignement supérieur s’achève ce vendredi 16 juillet 2021. À ce jour, près de 568.000 bacheliers ont reçu au moins une proposition d’admission, soit 89,5% d’entre eux. 

Diplôme national du brevet : 88,2% de réussite en Franche-Comté

Le taux de réussite au DNB, toutes séries confondues et tous candidats confondus (scolaires ou non), s’élève à 88,2 % pour la session 2021. Ce taux est inférieur de 0,2 point par rapport à la session 2020, après la forte hausse qui avait été observée par rapport à la session 2019. Le taux de réussite de la série générale atteint 88,9 %, en légère baisse de 0,4 point par rapport à 2020. Avec 82,2 % d’élèves admis, les résultats de la série professionnelle gagnent 1,4 points.

Ouverture d’une classe préparatoire aux concours de la haute fonction publique

L’Institut de Préparation à l’Administration Générale (IPAG) et l’UFR SJPEG de l’Université de Franche-Comté ont signé ce 6 juillet 2021 une convention de partenariat avec l'Etat-major de Gendarmerie et l'Ecole de Police de Montbéliard. Cette signature entre dans le cadre de l'ouverture d'une classe de préparation Talents à l'Université de Franche-Comté.

Le laboratoire de mathématiques de Besançon fête ses 25 ans, « un exemple de la diversité des mathématiques en France »

Créé en 1996, le laboratoire de mathématiques de Besançon a largement développé son rayon d’action en 25 années d’existence. Il compte désormais une cinquantaine de membres permanents (enseignants chercheurs) auxquels s’ajoutent doctorants, post-doctorants et professeurs invités...

Covid-19 : 13 classes fermées en Franche-Comté, aucun établissement fermé

situation stable • Selon les derniers chiffres du rectorat de Besançon arrêtés au jeudi 1er juillet juin 2021, 13  classes sont fermées en Franche-Comté principalement dans le Jura  en raison de l'épidémie de Covid-19. C'est  autant que la semaine dernière. Aucun établissement n'est fermé.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.85
nuageux
le 27/07 à 6h00
Vent
0.43 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
96 %

Sondage