Les étudiants en radiologie expérimentent des situations de handicap à Besançon

Publié le 06/01/2016 - 15:24
Mis à jour le 06/01/2016 - 15:24

Comment réaliser un acte médical comme une radio auprès de personnes lourdement handicapées ? Comment se faire comprendre sans le son ? Comment communiquer efficacement avec des personnes handicapées mentales ou visuelles ? Ces questions seront à l’ordre du jour de la prochaine journée de sensibilisation menée par la mission handicap du CCAS de Besançon et ses partenaires à destination des étudiants en Imagerie Médicale et Radiologie Thérapeutique (IMRT) de Besançon. 

 ©
©

Cette nouvelle action qui aura lieu le jeudi 7 janvier et le jeudi 14 janvier 2016 enrichit le partenariat avec les lycées Bisontins dans la lignée des journées qui ont pour but de faire changer le regard sur le handicap et particulièrement celui des jeunes.

Les "scénarios du pire"

Ils seront 22 étudiants à suivre ce cycle "à la carte" soigneusement préparé par l’équipe pédagogique en association avec les différents représentants des familles de handicaps. Ces derniers ont bâtis des "scénarios du pire", empruntés à diverses expériences de rapports soignants/soignés désastreux qu’ils vont soumettre aux étudiants. Mais la plus-value de ce cycle repose sur des mises en situation opposant attitudes à éviter et celles à privilégier dans l’intérêt de l’acte médical. 

L’objectif sera de rendre palpable la situation de handicap en l’expérimentant et de façonner un regard constructif sur le handicap en connaissant les ressorts de langages propres à chaque types de handicaps, y compris l’avancée en âge.

Les ateliers menés par des associations

Les différents ateliers seront animés par des intervenants associatifs eux-mêmes porteurs d’un handicap visible ou non. L’UNAFAM (union nationale des parents et amis des personnes souffrant de maladies psychiques), l’ARPC (association régionale de psychiatrie citoyenne), MIRA (association qui remet des chiens guides aux jeunes aveugles), l’AFTC (association des familles de traumatisés crâniens) et l’ADAPEI (association défendant les droits des personnes handicapées mentales) seront présents sur la demi-journée du jeudi 7 janvier 2016 de 8h45 à 12h30 au lycée Pergaud de Besançon. L’APF (association des paralysés de France) et l’APEDA (association des parents d'enfants déficients auditifs), animeront la demi-journée du jeudi 14 janvier 2016, de 8h à 12h à l'antenne APF de Besançon.

Au-delà d’une sensibilisation des étudiants, le but est aussi d’attester de l’intérêt à travailler en étroite collaboration entre le sanitaire et le social.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Rentrée 2021 et Covid-19 : le pass sanitaire sera-t-il obligatoire pour aller en classe ?

Seuls les collégiens et lycéens non vaccinés devront suivre les cours à distance si un cas de Covid-19 est détecté dans leur classe à partir de la rentrée, a annoncé ce mercredi 28 juillet Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale qui a précisé que les classes d’écoles primaires fermeraient, elles, dès le premier cas positif. Pour l'heure, aucune obligation vaccinale ou pass sanitaire n'a été décidée par le gouvernement.  

France Relance : la transformation du plus grand campus de Besançon pour 80 millions d’euros

La présidente de l’université de Franche-Comté Macha Woronoff, a reçu le 22 juillet dernier le recteur de l'académie de Besançon, Jean-François Chanet ainsi que la maire de Besançon, Anne Vignot, pour une visite et une projection des deux opérations labellisées France Relance dans le cadre du projet de réhabilitation du campus Bouloie - Temis.

Fin de la phase principale de Parcoursup : l’accompagnement personnalisé et la phase complémentaire se poursuivent…

Conformément au calendrier de la procédure, la phase principale d’admission dans l’enseignement supérieur s’achève ce vendredi 16 juillet 2021. À ce jour, près de 568.000 bacheliers ont reçu au moins une proposition d’admission, soit 89,5% d’entre eux. 

Diplôme national du brevet : 88,2% de réussite en Franche-Comté

Le taux de réussite au DNB, toutes séries confondues et tous candidats confondus (scolaires ou non), s’élève à 88,2 % pour la session 2021. Ce taux est inférieur de 0,2 point par rapport à la session 2020, après la forte hausse qui avait été observée par rapport à la session 2019. Le taux de réussite de la série générale atteint 88,9 %, en légère baisse de 0,4 point par rapport à 2020. Avec 82,2 % d’élèves admis, les résultats de la série professionnelle gagnent 1,4 points.

Ouverture d’une classe préparatoire aux concours de la haute fonction publique

L’Institut de Préparation à l’Administration Générale (IPAG) et l’UFR SJPEG de l’Université de Franche-Comté ont signé ce 6 juillet 2021 une convention de partenariat avec l'Etat-major de Gendarmerie et l'Ecole de Police de Montbéliard. Cette signature entre dans le cadre de l'ouverture d'une classe de préparation Talents à l'Université de Franche-Comté.

Le laboratoire de mathématiques de Besançon fête ses 25 ans, « un exemple de la diversité des mathématiques en France »

Créé en 1996, le laboratoire de mathématiques de Besançon a largement développé son rayon d’action en 25 années d’existence. Il compte désormais une cinquantaine de membres permanents (enseignants chercheurs) auxquels s’ajoutent doctorants, post-doctorants et professeurs invités...
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.81
légère pluie
le 03/08 à 18h00
Vent
0.84 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
100 %

Sondage