Les fabuleux trésors d’Aliester de Naphtalène encore pour quelques jours à Besançon

Publié le 23/05/2014 - 08:22
Mis à jour le 23/05/2014 - 19:16

Savez-vous où se trouvent la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, la pantoufle de vair de Cendrillon, l’escarpin-palmes ou palmes-escarpin de la Petite Sirène ou encore les chaussettes de l’archiduchesse sèches ? Ces chaussures et objets figurent, parmi d’autres tout autant féeriques, dans la collection fabuleuse d’Aliester de Naphtalène. A découvrir à Besançon jusqu’à dimanche 25 mai 2014.

Il était une fois…

"La direction du musée décline toute responsabilité en cas d’enchantement, magie ou effets de sorcellerie", peut-on lire à côté du grand rideau de théâtre qui donne accès à l’exposition de "La Collection Fabuleuse d’Aliester de Naphtalène". Fabuleuse, le mot est parfaitement choisi.
 
Tout ce que l’on découvre passé ce rideau relève des fables. Il y a là la pantoufle de vair (ou plutôt de verre brisé) de Cendrillon et la bottine de sa marâtre au talon en forme de clef, les souliers de bois de Pinocchio, les bottines de la Belle au bois Dormant en toile à matelas et molleton avec talon-ressort… Il y a là des bocaux recelant la goutte qui a fait déborder le vase, les chaussettes sèches archi-sèches de l’archiduchesse, le bout de nez de Pinocchio… Il y a là des fioles, des boîtes, des flacons contenant poudre de perlimpinpin, gouttes de souvenirs joyeux, pièges à fées ou à ogres… Il y a là des fers à friser ou défriser les lacets, des ciseaux à couper dans les coins, du fil à raccommoder les cœurs…
  

Tout est parti d’une chaussure verte 

Tout cela tient en une salle tendue de velours, conçue comme le poussiéreux cabinet de curiosités d’un collectionneur. Ledit collectionneur n’est autre qu’Aliester de Naphtalène, un étonnant personnage qui a parcouru "les pays les plus vastes comme les plus minuscules, de ceux qui n’existent pas sur les cartes" en quête de ces trésors de souliers, ayant tous appartenus aux garde-robes des personnages les plus célèbres de nos contes de fée. Au passage, il a glané bien d’autres merveilles tout aussi fabuleuses. 
 
Derrière ces objets et ce personnage se cache Gingolph Gateau, un costumier et scénographe, acteur de formation. "En 2005, j’avais monté un spectacle qui s’appelait « Rendez-vous n’importe où ». Pour ce spectacle j’avais créé une chaussure verte, que j’avais mise dans une boîte en plexi avec de la neige artificielle et un ruban rouge. Je me suis alors dit qu’il y avait quelque chose à faire autour des chaussures et qu’on pouvait les customiser. C’est onirique tout en restant proche du quotidien", explique ce Troyen.
 

Minutieusement fabriquées de A à Z 

Pendant cinq ans, les souliers imaginés par Gingolph Gateau n’ont existé que sur le papier, dans un carnet. Jusqu’à ce jour de janvier 2010 où il a été sollicité pour présenter une exposition à ce sujet au Salon du livre pour la jeunesse de Troyes. Il s’est mis à l’ouvrage, a sélectionné dix projets de chaussures parmi ses idées, les a entièrement et minutieusement fabriquées de A à Z (il n’est parti de souliers déjà existants que pour deux), les a mises en scène dans des boîtes, des cages, des caissons, a rédigé pour chacune une fiche d’inventaire indiquant l’endroit où elle a été trouvée, qui elle chaussait, son descriptif, sa fabrication, sa pointure, et a complété le tout d’autres petits objets féeriques. "Je travaille avec l’auteur jeunesse Thomas Scotto. On s’est dit qu’il fallait inventer un personnage et on a créé Aliester de Naphtalène", raconte-t-il. 
 
Aliester de Naphtalène – alias Gingolph Gateau – pose ainsi parfois ses valises emplies de ces incroyables trésors dans les villes. Accompagné de son fidèle bras droit qui l’a guidé au cours de ses recherches de chaussures, le collectionneur globe-trotter dévoile alors, commentaires à l’appui, ses chers objets. Selon les cas et la demande, les deux comédiens interviennent lors d’une exposition-spectacle comme à Besançon ou de petites formes (Déballage des grands jours ou, pour les scolaires, visite impromptue d’ Aliester de Naphtalène dans les classes).
 
  • A Besançon, les deux spectacles-déambulations prévus sont complets. Mais vous pouvez encore aller découvrir l’exposition – gratuite - au Gymnase (fort Griffon) vendredi 23 mai de 14h à 18h et dimanche 25 mai de 15h et 18h. Tous les renseignements pratiques dans notre agenda ci-dessous. 
  • Co-organisée par la MJC de Palente et l'Université de Franche-Comté, cette exposition se tient en parallèle de la Fête du livre jeunesse de Palente.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Un nouveau magazine sur la Haute-Saône débarque en kiosque

À travers son nouveau magazine "Haute-Saône authentique", Eric Lejeune rend hommage à la Haute-Saône. Disponible depuis vendredi 24 mai 2024 et jusqu’au mois de septembre chez les marchands de journaux du Doubs et de toute la Bourgogne – Franche-Comté, ce magazine de 100 pages décrit les différents aspects de ce département voisin.

Le Festival des Différences revient pour sa 7e édition à Labergement-Saint-Marie

Les vendredi 22 et samedi 23 novembre 2024, l’espace socio-culturel des Vallières du village de Labergement Sainte-Marie, accueillera le 7e Festival des Différences, organisé par l’Espace Mont d’Or. Au programme : des spectacles présentés par des artistes en situation de handicap, des concerts et un stand restauration-buvette.

Audiovisuel public en grève : la maire de Besançon soutient les grévistes

Dans un communiqué du vendredi 24 mai 2024, alors que le projet de loi sur la fusion des médias audiovisuels du service public devait être examiné l’Assemblée nationale jeudi, ce qui a été reporté, la maire de Besançon Anne Vignot exprime son soutien au mouvement de grève et appelle les député(e)s à voter contre cette réforme.

Audiovisuel public en grève : ”Un danger majeur pour la pérennité de la radio de service public”

Un appel général à la grève a été lancé par les syndicats de l’audiovisuel public jeudi 23 et vendredi 24 mai 2024 contre la réforme de l’audiovisuel public votée au Sénat en juin 2023 qui consiste notamment à faire fusionner les médias publics.

La chanteuse bisontine Jozalie sort un nouveau single

Jozalie, une jeune autrice, compositrice et interprète de Besançon a sorti son premier single "Dying" le 8 mars 2024. Le 31 mai 2024, son nouveau single, "Mental Blur" sera disponible à l’écoute. Pour ce second morceau, elle aborde le thème de la dépression, accompagnée de violons, basses et piano.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.42
nuageux
le 28/05 à 18h00
Vent
0.72 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
65 %