Alerte Témoin

Les guides composteurs vous offrent leur compost !

Publié le 31/03/2014 - 12:35
Mis à jour le 23/01/2019 - 16:14

Le Sybert (syndicat mixte de Besançon et sa région pour le traitement des déchets) organise le 5 avril prochain une journée de récolte et de distribution gratuite de compost. Le grand public est invité à venir découvrir le compostage en pied d’immeuble et rencontrer des habitants investis dans cette démarche, ceux que l’on appelle les guides composteurs.

publi-info

Le samedi 5 avril, "compost recherche fleur"

Cette journée est placée sous le signe de la récolte du compost. Les guides composteurs ouvriront leur site de compostage et partageront ainsi leur expérience du compostage en pied d'immeuble. Ils tiendront une permanence dans 17 sites à Besançon de 9h à 19h00 pour répondre à toutes les questions. Le public pourra assister au retournement, à la récolte du compost ou encore à son tamisage, et prendre connaissance de la marche à suivre pour installer un composteur dans un immeuble. Enfin les visiteurs pourront repartir avec du compost (prévoir un sac ou une caisse pour récolter le compost).

Retrouvez la liste des sites de compostage ouverts au public ci-après.

La fête du développement durable

Le même jour, un stand d’information sur le compostage sera animé par l'association Trivial Compost de 13h30 à 18h aux Haras nationaux, rue Pergaud à Besançon, à l’occasion de la semaine du développement durable.

Les guides composteurs, des habitants engagés

Ce sont eux qui sont à l’initiative du compostage dans leur immeuble. Ils veillent au bon fonctionnement des composteurs en conseillant leurs voisins sur les bons gestes à adopter, en vérifiant la bonne qualité du tri, et en organisant le retournement ou la récolte du compost avec eux. Ils sont de véritables référents "compostage" au sein de leur immeuble.

Chaque résidence, immeuble, co-propriété peut donc installer des composteurs collectifs. Il faut en faire la demande auprès du syndic, lequel acheminera l'idée en assemblée générale. Cette dernière doit ensuite valider le projet après l'avoir étudié sur place avec Trivial Compost, une association missionnée par le Sybert. En effet, les guides composteurs peuvent compter sur ces deux structures pour les accompagner avant, pendant et après la mise en place des composteurs (formation, conseils techniques et suivi régulier...). Aujourd’hui près de 200 immeubles sur Besançon et les communes alentours se sont lancés dans l’aventure du compostage collectif.

Qui sont les guides composteurs ?

Qui sont ces 500 hommes et femmes, "éco-citoyens" du compostage ? Souvent des propriétaires (75%), mais aussi des locataires (25%). La pyramide des âges des guides composteurs est assez équilibrée : les 20-30 ans représentent 15%, les 30-60 ans 53% et les plus de 60 ans sont 31%. Enfin à noter que la parité est présente chez les guides composteurs car il y a 50% d’hommes et 50% de femmes !

Horaires d’ouverture des sites ouverts au public :

Sites avec distribution de compost :

  • 5 rue Baille (14h-16h),
  • 26 F rue de Chalezeule (9h -13h),
  • 24 rue Xavier Marmier (10h-12h),
  • 4A rue Pergaud (10h-12h),
  • 19 B chemin de la Baume (10h-12h),
  • 11 rue de Bourgogne (9h-12h),
  •  7 rue de Reims (15h-17h),
  • 50 B rue Henri Baigue (14h30-15h30),
  • 9 B chemin des Grands Bas (10h30-12h). 

Sites avec retournement de compost :

  • 116 rue des Cras (16h-18h),
  • 29 allée de l’île aux moineaux (14h-18h),
  • 20 rue Boissy d’Anglas (14h-19h),
  •  52 avenue Clémenceau (10h-12h) 

Site avec simple visite :

  • 4J rue Pergaud (14h-16h),
  • 2C rue Midol (9h-12h),
  • 28 rue Henri Baigue (9h-13h),
  • 20 G rue des Justices (10h-12h).
  • Contacts SYBERT
  • Louise ROUGET
  • 03 81 87 85 22 – 06 33 37 08 26
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

L’agriculture intensive augmente les risques de pandémie (étude)

L'exploitation des terres pour l'agriculture intensive, qui rapproche des humains les animaux sauvages dont l'habitat est dérangé, rend plus probable la survenue de pandémies telles que celle du Covid-19, selon une étude publiée mercredi. Selon cette étude publiée dans la revue Nature, les maladies dont sont porteurs les animaux sauvages ont plus de risque d'être transmises aux humains en raison de l'évolution de l'usage des terres.

Canicule : il est interdit de se baigner dans les lacs et les rivières

Conseils • Joël Mathurin, le préfet du Doubs et les sapeurs-pompiers appellent à la plus grande prudence suite aux récentes noyades survenues dans le département. Pour rappel, il est interdit de se baigner dans les lacs et rivières du Doubs "hors zones de baignades référencées et autorisées." Les pompiers invitent la population à respecter les consignes "pour éviter des drames".

Risques d’incendies dans le Jura : les consignes de la préfecture

Département le plus boisé de la région, le département du Jura est un de celui qui a le plus à craindre des feux de forêt alors que le retour d'une canicule est annoncé d'ici la fin de la semaine. La préfecture du Jura appelle à la vigilance et insiste sur les consignes à respecter pour éviter les feux de forêt.

Canicule : le Doubs et le Jura passent en vigilance orange

Météo France a placé les départements du Doubs et du Jura en vigilance orange canicule ce jeudi après-midi. Cette vigilance est valable jusqu'à vendredi 31 juillet à 16 heures. Les températures peuvent encore s'élever un peu en fin d'après-midi pour atteindre leur valeur maximale de la journée. Vendredi, le pic de chaleur atteindra son apogée sur les 13 départements en vigilance orange.

36, 37, 38°C à l’ombre… Ces prochaines journées seront très chaudes en Franche-Comté, la pluie de retour samedi

Une nouvelle vague de chaleur envahit l'Hexagone dès ce jeudi 30 juillet 2020. Même si la Franche-Comté ne fait pas partie des régions les plus touchées, le mercure va grimper très haut selon les prévisions de Météo France. La pluie devrait être de retour à partir de samedi…

Sécheresse : restrictions d’eau dans six départements de Bourgogne-Franche-Comté

Le département du Territoire de Belfort a pris mercredi des mesures de restriction de l'usage de l'eau, à l'instar de cinq autres départements de Bourgogne-Franche-Comté déjà touchés par la sécheresse, a-t-on appris auprès des préfectures. Après la Saône-et-Loire, la Côte-d'Or, l'Yonne, le Doubs et la Haute-Saône, le Territoire de Belfort est le sixième des huit départements de la région à prendre des mesures de restriction d'eau en raison de la sécheresse, et ce "pour une durée de deux mois", a indiqué la préfecture terrifortaine.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     18.26
    ciel dégagé
    le 05/08 à 21h00
    Vent
    1.98 m/s
    Pression
    1016 hPa
    Humidité
    53 %

    Sondage