Les médias locaux sont ceux en lesquels les Français ont le plus confiance

Publié le 25/11/2021 - 15:30
Mis à jour le 25/11/2021 - 10:43

Les médias locaux sont ceux auxquels les Français accordent la plus grande confiance, selon un sondage publié jeudi à l’occasion des Assises de l’audiovisuel local.
 

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Le sondage a été réalisé en ligne par l’institut Ifop auprès de 1.001 personnes de 15 ans et plus, entre le 6 et le 10 septembre. Marge d’erreur entre 1,4 et 3,1 points.

Parmi les personnes interrogées, 80% font confiance aux médias locaux (presse régionale, radios et chaînes de télévision locales), selon le sondage.

Ils arrivent devant les médias nationaux (73%), les "pure players" --c'est-à-dire les médias qui sont déployés uniquement sur internet et pas sur un autre canal-- (24%) et les réseaux sociaux (19%).

Parmi les raisons qui poussent les Français à écouter et visionner les médias audiovisuels locaux sont de "s'informer sur l'actualité" (60%) et d'"avoir des informations pratiques" (45%). Arrivent ensuite ex-aequo: écouter de la musique et s'informer sur la vie culturelle (37%), se divertir (30%) et s'informer sur l'actualité économique (19%) et sportive (16%).

Une grande majorité des personnes interrogées (78%) aimerait voir l'offre des médias audiovisuels locaux enrichie dans leur région.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Bourgogne Franche-Comté : La retraite progressive ou comment se préparer au départ à la retraite

PUBLI-INFO • Le départ en retraite effraye, c’est un fait. Les futurs retraités redoutent de se retrouver sans activités pour occuper leurs journées. Ainsi, la retraite progressive permet, à partir de 60 ans, de recevoir une part de sa re­traite tout en réduisant son temps de travail. À travers, le témoignage de Pierre-Jean, salarié de 62 ans, décou­vrez ce qu’est concrètement la retraite progressive et les motivations qui l’ont poussé à en faire la demande.

Violences faites aux femmes : depuis Dijon, Emmanuel Macron appelle à ne pas " relâcher l’effort "

Le président de la République, qui a rencontré vendredi 25 novembre à Dijon des victimes, a appelé à ne "pas relâcher l'effort" dans la lutte contre les violences faites aux femmes, estimant qu'il fallait améliorer formation et prévention malgré d'importants "progrès collectifs".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.22
légère pluie
le 28/11 à 15h00
Vent
3.94 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
96 %