Les motards vrombissent contre l'instauration d'un contrôle technique en 2022

Publié le 10/04/2021 - 19:04
Mis à jour le 11/04/2021 - 09:25

500 à Besançon, 500 à Dijon, environ 200 à Lons-le-Saunier : les motards sont en colère et ils l'ont fait entendre ce samedi 10 avril 2021 en Bourgogne-Franche-Comté.

A l'appel de la Fédération française des Motards en colère (FFMC), de nombreux motards se sont mobilisés partout en France et dans la région contre l'instauration d'un contrôle technique prévu à partir de janvier 2022 pour les deux et trois-roues motorisés selon les directives de la Commission Européenne dans le but d'améliorer la sécurité.

Une mesure inutile selon les motards qui fustigent le lobbying de la société allemande Dekra  de contrôle technique auprès de l'Europe. La FFMC déclare que seulement 0.3% des accidents de deux-roues motorisés sont causés par une défaillance technique. Un contrôle technique périodique ne viendrait pas régler le problème d'une crevaison ou d'un problème d'éclairage qui peut arriver sans prévenir.

En février dernier, les motards s'étaient déjà mobilisés pour réclamer la légalisation de la circulation interfile en expérimentation dans 11 départements depuis 2016, mais qui est interdite depuis le 1er février.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Occupation d’un appartement par des mineurs isolés : Solmiré assignée au tribunal administratif de Besançon

Depuis avril 2021, Solmiré (Solidarité, Migrants Réfugiés) occupe un logement bisontin pour héberger des mineurs étrangers isolés. L'association est assignée au tribunal administratif par les Voies navigables de France (VNF), gestionnaire du bâtiment, ce mardi 27 juillet à 11 heures.

Manifestation anti pass sanitaire : environ 2.000 personnes dans les rues de Besançon ce samedi

Les manifestants étaient au rendez-vous ce samedi 17 juillet 2021 Place de la Révolution à Besançon. Environ 2.000 personnes se sont retrouvées afin de protester contre les mesures gouvernementales et notamment le pass sanitaire et la vaccination. Une foule s’est ensuite amassée vers la Préfecture où il a été fait usage de gaz lacrymogène.

Obligation vaccinale des agents hospitaliers : le syndicat Sud-Santé CHU 25 monte au créneau

Olivier Véran, le ministre de la Santé, et plusieurs organisations professionnelles du secteur se disent favorable à “une obligation vaccinale des professionnels de santé” contre le Covid-19, dans un texte commun publié à l’issue d’une rencontre ce mercredi 7 juillet 2021. Face à cela, le syndicat Sud-Santé Sociaux du CHRU de Besançon a souhaité réagir…

Faux pompier pendu : une plainte déposée suite à la mise en scène de Denis Braye

Denis Braye, pompier pendant 33 ans, a tenu une nouvelle fois à se faire entendre samedi dernier lors d’une manifestation contre le Covid-19 à Nancy. Le service départemental d'incendie et de secours (Sdis) de Meurthe-et-Moselle a annoncé lundi 5 juillet 2021 avoir déposé plainte à la suite de la pendaison symbolique d'un mannequin à l'effigie d'un pompier.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.36
légère pluie
le 05/08 à 9h00
Vent
4.38 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
100 %

Sondage