Les pieds sur le tableau de bord en voiture : une très mauvaise idée

Publié le 17/08/2019 - 07:30
Mis à jour le 17/08/2019 - 10:14

Les vacances sont là et les longs trajets en voiture aussi, allers tardifs ou retours. Une habitude récurrente est toutefois à proscrire immédiatement sur la route : une manie très dangereuse, celle de mettre ses pieds sur le tableau de bord pendant le voyage...

voiture, auto-école, conduite
©https://pixabay.com/fr/photos/de-conduire-voiture-2934477/
PUBLICITÉ

La personne sur le siège passager peut avoir pris l’habitude de se reposer durant un voyage un peu trop long ou ennuyant en mettant ses pieds sur le tableau de bord, afin de s’allonger un peu.

Le visage fracassé, les jambes brisées, le dos en miette

Grosse erreur. En cas de choc, quand l’airbag se déclenche, les jambes sont projetées vers le pare-brise et les genoux vers le visage. Le passager est alors désarticulé et les conséquences sont désastreuses : visage fracassé, jambes brisées, cage thoracique broyée par votre propre poids.

Et même en cas de freinage soudain, sans déclenchement de l’airbag, les conséquences peuvent être terribles si la vitesse est un peu trop élevée : tout le corps glisse du siège sous la boîte à gants et les jambes se rabattent sur le passager, qui finit avec le dos en miettes.

Une petite pause vaut mieux que de grands risques

Alors ne prenez pas de risques, pensez d’abord à votre sécurité plutôt qu’à un confort éphémère et laissez vos pieds sur le sol. Et si vous avez besoin de vous étirer un peu, demandez au conducteur de faire une pause de quelques minutes, histoire de vous dégourdir les jambes !

1 Commentaire

Et oui ; en France tout particulièrement ; on apprends jamais rien et surtout pas de nos erreurs : Ainsi ; il y avait dans les années.. 90 ( c'est déjà si loin.. ! ) la mauvaise manie de laisser des bras pendre par les fenêtres des portières ouvertes des voitures . Résultats : des bras et des mains arrachés ; suite à des collisions avec d'autres véhicules. Une autre " mode" sur le retours ( avec la canicule) ; celle d'oublier des enfants en bas âges dans des voitures fermées et exposées en plein soleil ; généralement par des pères de familles décérébrés et largement . trentenaires
Publié le 10 aout à 13h07 par Patrick Lepak • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 28.19
nuageux
le 16/09 à 9h00
Vent
0.65 m/s
Pression
1021.05 hPa
Humidité
60 %

Sondage