Les supporters du FC Sochaux interdits de match à Auxerre ce samedi

Publié le 08/03/2022 - 09:54
Mis à jour le 10/03/2022 - 15:06

Suite à un arrêté de la préfecture de l’Yonne en date du 4 mars dernier, les supporters du FC Sochaux seront interdits de match lors de la 28e journée de Ligue 2 au stade de l’Abbé-Deschamps à Auxerre ce samedi 12 mars. Une annonce « trop tardive » selon le sénateur du Territoire de Belfort Cédric Perrin.

 © archives ©planetesochaux.com
© archives ©planetesochaux.com

L’acte administratif évoque le caractère "répété d’évènements graves" et la "récurrence d’incidents violents" lors des rencontres entre les deux clubs ou lors de leurs déplacements. Il insiste aussi sur "la rivalité historique et violente" qui existe entre l’AJ Auxerre et le FC Sochaux. Le préfet déplore enfin "l’inefficacité" des mesures prises depuis plusieurs années pour assurer la sécurité des rencontres entre les supporters des deux clubs. 

Ne remettant pas en cause l’opportunité de l’interdiction, Cédric Perrin s’interroge toutefois sur les modalités de publication de l’arrêté. "Les circonstances justifiant cet arrêté ne sont pas nouvelles, n’ont rien d’exceptionnelles et étaient même prévisibles. Cette interdiction n’aurait-elle donc pas pu être annoncée plus tôt en amont du match ?", interroge le sénateur. "C’était le sens de l’amendement que j’avais déposé lors de l’examen de la loi visant à démocratiser le sport en France en janvier dernier. Je proposais que, sauf circonstances exceptionnelles, ce type d’interdiction intervienne au moins trois semaines avant la manifestation sportive", poursuit-il.

"Aucun dialogue n’a été engagé entre la préfecture de l’Yonne, les clubs et les groupes de supporters"

"Je regrette aujourd’hui le rejet de mon amendement et l’opposition farouche du Gouvernement. Ce délai aurait permis d'une part de sécuriser la situation des supporters, contraints d'assumer les lourdes conséquences financières de cette publication tardive et d'autre part, d'informer dans un délai raisonnable les clubs de l'existence de l'interdiction de déplacement", explique le sénateur. 

"En l’espèce et comme le déplore ce matin dans la presse le responsable de la sécurité au FCSM, aucun dialogue n’a été engagé entre la préfecture de l’Yonne, les clubs et les groupes de supporters afin de chercher des solutions pour permettre le déplacement. La décision a été prise sans concertation et risque de devenir automatique, ce qui n’est souhaitable pour aucune des parties !", ajoute Cédric Perrin. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Le Sénat adopte un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin à 20 ans d’inaction publique 

Le Sénat a adopté à l'unanimité, le 11 avril 2024, un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin au désengagement de l’État en la matière et qui met à mal la filière apicole et les pollinisateurs sauvages. ”Une victoire importante et une avancée majeure, vingt ans après la détection de cette espèce sur le territoire national”, pour Jean-François Longeot, sénateur du Doubs. 

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

Élections européennes du 9 juin 2024 : modalités pour s’inscrire et voter

Le 9 juin 2024, les Français en âge de voter et les ressortissants d’un État-membre de l’Union européenne résidant en France seront appelés à voter pour l’élection des représentants de la France au Parlement européen. Comment s'inscrire sur les listes électorales et voter ?

L’élu bisontin Kévin Bertagnoli dépose plainte pour “harcèlement” et “menaces de mort”

Le président du groupe Génération-s et adjoint en charge de la Démocratie participative et de la participation citoyenne à la Ville de Besançon, a décidé de porter plainte auprès du procureur de la République contre les auteurs de publications malveillantes survenues suite à son intervention lors du dernir conseil municipal de Besançon du 4 avril 2024.

Pancartes brandis par les élus RN en conseil régional : les réactions s’enchaînent…

+ Plainte du MRAP • Suite aux pancartes "Violeurs étrangers dehors" brandis par les élus du Rassemblent nationale en soutien au collectif Némésis durant le conseil régional du 11 avril 2024, les réactions s’enchainent… Pour rappel, Marie-Guite Dufay, la présidente de la Région, a indiqué son intention de porter plainte.

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Bourgogne-Franche-Comté : Marie-Guite Dufay veut porter plainte contre des élus RN après des pancartes anti-immigrés en plein conseil

Marie-Guite Dufay, la présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi 11 avril 2024 son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

”Violeurs étrangers dehors” : les élus du RN brandissent des pancartes en conseil régional de Bourgogne Franche-Comté

En soutien au collectif Némésis dont l’une des militantes avait brandi une pancarte ”Violeurs étrangers dehors” lors du Carnaval de Besançon le 7 avril, chacun des élus du Rassemblement national ont, à leur tour, affiché cette même pancarte lors de l’assemblée plénière au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté ce jeudi 11 avril.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.57
nuageux
le 19/04 à 0h00
Vent
1.37 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
93 %