Alerte Témoin

Les Verts demandent l'arrêt de Fessenheim

Publié le 03/03/2015 - 15:42
Mis à jour le 03/03/2015 - 15:42

Suite au nouvel arrêt de la centrale nucléaire alsacienne, en raison de défaut d'étanchéité, les élus EELV de la ville de Besançon demandent sa fermeture définitive.

fessenheim.jpeg
© dr

Quels sont les risques ?

Dans un communiqué, les Verts insistent sur le fait que "ces pannes à répétition ne font que raviver les inquiétudes des riverains sur leur sécurité et leur santé."

Et de rappeler que "la centrale de Fessenheim en fonctionnement depuis 38 ans est la plus vieille de France. Elle devait être arrêtée en 2016, avant qu'il soit décidé un prolongement d'une dizaine d'années. Pourtant en raison de son age, le taux d'incidents y est quatre fois plus élevé que celui du reste du parc français."

À moins de 200 km de Besançon

Besançon et son agglomération sont aussi concernés par ce problème que le soulignent les élus EELV. "Outre son âge, [cette centrale] est située sur une zone sismique et inondable à moins de 200 kilomètres de Besançon et au cœur de l'Europe."

En cas d'incident grave, Françoise Presse, conseillère municipale EELV aux risques urbains, rappelle que "la ville de Besancon sous l'autorité de la préfecture a mis en place un plan de distribution de pastilles d’iode." Une mesure que les Verts n'espèrent pas voir appliquer un jour et vis-à-vis de laquelle ils demandent ma fermeture pure et simple de Fessenheim.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Peut-on faire pousser un palmier en Franche-Comté ?

Avec l'été qui approche à grands pas vient l'envie de retourner dans son jardin. Et même en Franche-Comté, certains d'entre nous rêvent pour leur espace vert de bambous, cactus, bananiers, palmiers et autres plantes exotiques. Problème : ces végétaux originaires de pays chauds pourront-ils s'adapter au climat régional peu clément une fois l'été passé ? maCommune.info vous donne ses conseils pour réussir à créer et garder en vie votre jardin exotique…

Touche pas au blaireau

EELV Bourgogne-Franche-Comté s'inquiète de la chasse sous terre au blaireau. Le parti explique que 49 consultations publiques sont en cours pour des projets d'arrêtés qui prévoient d'autoriser, pour la saison prochaine, la vénerie sous terre. Les départements de la Nièvre, la Côte d’Or, le Doubs et la Saône-et-Loire sont concernés 

Risque de sécheresse pour 53 départements

Plus de la moitié des départements français sont exposés à des degrés divers à un risque de sécheresse estivale, selon une prévision rendue publique jeudi par le ministère de la transition écologique et solidaire, qui veut ainsi améliorer l'anticipation à ce phénomène. La Haute-Saône fait partie des 11 départements où le risque est "très probable". Dans les autres départements de Bourgogne-Franche-Comté, le risque est "probable".

EELV Bourgogne Franche-Comté réclame l’arrêt des subventions à l’aéroport de Dole-Tavaux

Europe-écologie les Verts Bourgogne Franche-Comté estime que la crise sanitaire du Coronavirus "oblige à repenser l’avenir" et demande l’arrêt de toutes les subventions "à la gabegie financière, écologique et sociale de l’aéroport de Dole-Tavaux." Le parti pense qu'il serait "plus opportun de réaffecter ces subventions à l’amélioration des lignes ferroviaires..."
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.42
ciel dégagé
le 01/06 à 12h00
Vent
2.92 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
39 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune