L'ESBF veut enchaîner sur une deuxième victoire à domicile

Publié le 04/10/2023 - 14:57
Mis à jour le 04/10/2023 - 10:45

Actuellement 8e avec un match en moins, l’ESBF s’apprête à défier Plan-de-Cuques ce mercredi soir à 20h au palais des sports de Besançon dans le cadre de la 5e journée de championnat. 

 ©
©

LBE : ESBF - Plan de Cuques, ce soir à 20h au palais des sports de Besançon

En conférence de presse, Kiara Tshimanga a admis que la défaite à Paris était encore dans toutes les têtes "même si gagner à Nice nous a fait énormément de bien" a consenti la joueuse. Une victoire qui a au moins eu le mérite de redonner de la confiance aux Bisontines pour aborder les deux matchs de cette semaine plus sereinement.

Ce soir contre Plan-de-Cuques, les Ententistes retrouvent le palais et ce "certain confort de jouer chez soi" mais pour autant elles savent qu’elles s’apprêtent à livrer "un gros combat et qu’il va falloir être appliqué du début à la fin" a admis Kiara Tshimanga. À commencer par les entames de match qui reste "un point à améliorer". 

De son côté, Tom Garnier espère dès ce soir "lancer une série en enchaînant avec une deuxième victoire consécutive". Satisfait de ce qu’il a vu à Nice, l’entraîneur adjoint a admis qu’il restait "encore du travail" mais trouve que son groupe commence "à être de mieux en mieux dans le projet de jeu" et à se montrer de plus en plus "efficace et performant". 

Face à Plan-de-Cuques le message est clair, "si on ambitionne d’être européen et c’est notre ambition, c’est une équipe qu’il faut mettre derrière nous, encore plus à domicile". Si l’ESBF s’apprête à défier "une équipe jamais facile à manoeuvrer", Tom Garnier sait que son groupe "a les armes" pour rivaliser et est "plutôt confiant sur nos capacités à gagner ce match". Réponse attendue dès ce soir !

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

La Flamme olympique accueillie le 25 juin 2024 dans le Doubs

PUBLI-INFO • Avec l’accueil du relais de la flamme le 25 juin 2024, le Département du Doubs s’inscrit dans une double ambition : mettre en avant les atouts et richesses patrimoniales de ses territoires, et partager les énergies fondatrices des Jeux olympiques et paralympiques. 

Passage de la flamme olympique : Besançon se prépare aux festivités

Le 25 juin 2024, la ville de Besançon recevra la flamme olympique, portée par 50 personnes qui se relaieront sur un parcours de 5,8 km, entre le stade Léo Lagrange et le parc de la Gare d’Eau. Des animations prévues tout au long du parcours viendront rythmer cette journée. La Ville de Besançon a présenté le programme détaillé de cette journée festive jeudi 6 juin 2024.

Trois départs de joueurs du FC-Sochaux Montbéliard et des négociations en cours

Le FCSM a annoncé le départ au 30 juin 2024 de trois joueurs professionnels en fin de contrat avec qui le club n’a pas souhaité poursuivre la collaboration en 2024/2025. Le club doubien confirme également que des discussions sont également en cours pour la prolongation de contrat de trois autres joueurs. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.08
nuageux
le 15/06 à 18h00
Vent
2.96 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
56 %