Ligue 2 : le duo de tête peut creuser l'écart, gare au piège pour Sochaux à Guingamp

Publié le 20/09/2021 - 16:02
Mis à jour le 20/09/2021 - 15:12

Le leader Toulouse et son dauphin Ajaccio, confrontés à des équipes de deuxième partie de tableau, ont l’occasion de creuser l’écart mardi lors de la 9e journée de Ligue 2, qui réserve un déplacement piège à Sochaux (3e) sur la pelouse de Guingamp (13e). Dijon, 15e au classement se déplacera à Caen.

 © Ligue 2 BKT
© Ligue 2 BKT

Le TFC, invaincu, ne court a priori guère de danger sur la pelouse de Dunkerque (19e), seule équipe de L2, avec la lanterne rouge Nancy (20e), à ne compter aucune victoire depuis le début de la saison.

Ajaccio, à domicile, visera de son côté une 4e victoire d'affilée contre Niort (12e).

Le dernier match sans succès des Corses remonte à la fin août, sur la pelouse de Guingamp, où se rend Sochaux. Les Francs-Comtois restent sur un succès probant contre le Paris FC, mais doivent se méfier de l'équipe bretonne, mal classée, mais qui a réussi ses meilleures performances contre des "gros" (victoires sur Auxerre et le Paris FC, nul contre Ajaccio...).

Un faux pas de Sochaux pourrait permettre à Auxerre de remonter sur le podium, en cas de succès à domicile face à Rodez (8e).

Le choc de cette journée opposera le Paris FC (7e) et Nîmes (6e). Les Parisiens veulent se relancer après une série de trois défaites. Les Crocodiles, qui avaient bien débuté la saison après leur relégation, sont à l'arrêt depuis la fin août (deux nuls et une défaite).

Au milieu du classement, on trouve trois clubs normands Caen (9e), Le Havre (10e) et Quevilly-Rouen (11e), à égalité de points avec Niort (12e). Le derby entre Le Havre et Quevilly-Rouen permettra peut-être de faire éclater ce ventre mou.

Dans le bas du tableau, Valenciennes (18e) pourrait s'offrir un peu d'air en cas de victoire face à Bastia (14e). Dans la zone rouge depuis le début de saison, Nancy espère enfin engranger une victoire à Grenoble (16e), après avoir enchaîné deux nuls à Dunkerque et face au Havre.

Programme de la 9e journée de Ligue 2:

Mardi (20h00)

  • Valenciennes - SC Bastia
  • Le Havre - Quevilly-Rouen
  • Grenoble - Nancy
  • Dunkerque - Toulouse
  • Auxerre - Rodez
  • AC Ajaccio - Niort
  • Amiens - Pau
  • Caen - Dijon
  • Guingamp - Sochaux
  • Paris FC - Nîmes
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

L’entraîneur Oswald Tanchot quitte le FC Sochaux-Montbéliard

Arrivé à l’été 2023 à la tête de l’équipe première, Oswald Tanchot a annoncé sa volonté de quitter le club à 1 an du terme de son contrat. Le club vient de confirmer son départ ce mardi 28 mai 2024 dans un communiqué. Celui-ci dit avoir accédé à la demande de Tanchot de mettre fin à leur collaboration d’un commun accord.

Sondage – Pensez-vous que les Jeux olympiques et paralympiques de Paris sont une bonne chose pour la capitale et la France ?

Cet évènement international qui se tiendra pendant du 26 juillet au 11 août et du 28 août au 8 septembre 2024 à Paris est le sujet de nombreuses critiques et inquiétudes, comme c’était le cas avant les JOP de Londres, de Rio ou de Tokyo : transports en commun, eau potable, sécurité, prix des billets et des logements, pollution, impact sur la population parisienne, budget, gentrification, conditions des bénévoles, etc. Et vous, pensez-vous que les JOP à Paris sont une bonne chose pour la France ? C’est notre sondage de la semaine.

Été sportif à Besançon, entre actualité (JO 2024) et valeur sûre (Vital’été) !

PUBLI-INFO • Si nous parlons de sport d’ici à la fin de l’été, il y a de grandes chances que les jeux olympiques et paralympiques soient de la partie. Aussi, à Besançon, en plus de la réédition d’une valeur sûre, Vital’ été, les jeux olympiques et paralympiques s’invitent au travers du Club 2024. Suivez-moi…

Les jeunes nageurs de l’Alliance natation Besançon à la recherche de financements pour se rendre aux JO

Depuis deux ans, les jeunes nageurs bisontins se mobilisent en vue de réaliser leur rêve : rencontrer des champions olympiques aux Jeux de Paris 2024. En plus de leurs diverses actions, ils ont ouvert une cagnotte afin de terminer le financement de ce voyage de quatre jours à Paris à l’occasion des JO.

Le label club du GBDH passe à l’argent

Après une première distinction en bronze obtenue l’année dernière, le GBDH a eu la très bonne surprise de découvrir que son label club avait été revalorisé par la Ligue nationale de Handball le 17 mai 2024. En plus de ce label argent, le club se classe à la 2e place de ProLigue et à la 13e place des clubs Français (D1 & D2 confondues).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.8
couvert
le 29/05 à 0h00
Vent
0.82 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
89 %