L'intersyndicale soutient six manifestants placés en garde à vue à Besançon

Publié le 18/12/2019 - 17:37
Mis à jour le 18/12/2019 - 17:37

Suite à la manifestation contre la réforme des retraites du mardi 17décembre 2019, six manifestants, dont le syndicaliste FO et leader des gilets jaunes bisontins, Frédéric Vuillaume, ont été placés en garde à vue au commissariat de la Gare d’Eau. Les syndicats CGT-FO-FSU-Solidaires ont tenu a réagir dans un communiqué pour « protester contre la répression des manifestants rassemblés pacifiquement » et pour signifier au Préfet leur désapprobation de la politique du gouvernement.

Manifestation le 17 décembre 2019 ©Hélène Loget ©
Manifestation le 17 décembre 2019 ©Hélène Loget ©

Vers 15h30 mardi 17 décembre 2019, six personnes ont été interpellées en marge de la manifestation contre la réforme des retraites qui a réuni entre 3.300 et 6.000 manifestants selon les sources. Parmi eux, des jeunes, dont une mineure et le syndicaliste FO Frédéric Vuillaume.

"Des manifestants s'étaient rassemblés à la hauteur du pont Canot, à proximité de la City où devait se tenir une réunion entre représentants de l'État et des Collectivités territoriales, autour d'un contrat à portée écologique..." explique l'intersyndicale interprofessionnelle CGT-FO-FSU-Solidaires. "Très vite, des dizaines de gardes mobiles et de policiers se sont déployés et ont chargé les manifestants, les forçant à se replier vers la place Leclerc, puis à se disperser vers le quartier de Battant/Marulaz. C'est alors que les interpellations ont eu lieu, au hasard des petits groupes poursuivis".

Ressorti de sa garde à vue mercredi en fin de matinée, Frédéric Vuillaume a déclaré qu'il continuerait à se battre. Il expliqué par ailleurs qu'il avait reçu une convocation pour s'expliquer devant la justice en février 2020 pour "entrave à la circulation".

 L'intersyndicale a immédiatement demandé l'abandon de toutes poursuites pénales à l'encontre des gardés à vue.

 

1 Commentaire

C'est bien la place "d'une mineure". Eh bien qu'ils y restent un moment en gav. Il doivent bien évidement comparaître au tribunal correctionnel (y compris la mineure) pour y être durement sanctionnés car il y a trouble à l'ordre public. Il y en a marre des ces perturbateurs qui sévissent depuis plus d'un an.
Publié le 3 janvier 2020 à 14h51 par Mikael Rochat • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Grèves décembre 2019

Retraites : tous les syndicats dans la rue avant des réunions cruciales à Matignon

La mobilisation contre la réforme des retraites pourrait atteindre un sommet ce mardi 17 décembre 2019 dans la rue à l’appel, cette fois, de tous les syndicats, invités dès le lendemain à Matignon pour des discussions afin de trouver le chemin d’une sortie de crise avant Noël. À Besançon, une mobilisation est attendue à 10h30 sur la parvis de la gare Viotte.
 

Social

En images – La manifestation interprofessionnelle à Besançon

DIAPORAMA • Dans le cadre d’une journée de grève nationale, une manifestation s’est déroulée ce jeudi 29 septembre en fin de matinée dans les rues du centre-ville de Besançon du parking Battant à la préfecture du Doubs. Environ 770 personnes y ont participé.

Hôpital public : une action spéciale ce mercredi autour de « La mère et l’enfant » devant le CHU de Besançon

Le syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon organise une action mercredi 28 septembre à 11h30 en soutien autour de la statue de « La mère et l’enfant » sur le parvis de l’établissement hospitalier. Objectif : soutenir l’hôpital public dont le CHU bisontin qui manque aujourd’hui de 300 infirmières et 150 aides-soignant(e)s, dénonce le syndicat dans un communiqué.

La Fondation Chopard donne 11.000 euros à l’ALEDD à Besançon

La Fondation Chopard, en présence de Erik Chopard, président directeur général, Sandrine Degenève, déléguée générale de la Fondation et d'Olivier Palatiky, responsable du Pôle Revient Mercedes, a remis mardi 13 septembre 2022 un chèque de 11.000 € à l'association Association pour le Lien l'Entraide et le Droit à la Différence (ALEDD).

Concours régional de l’économie sociale et solidaire : l’appel à candidatures est ouvert jusqu’au 5 octobre

Cette année encore et pour la 16e édition, la Région Bourgogne Franche-Comté organise le concours régional de l'économie sociale et solidaire dans le but de valoriser les initiatives exemplaires et/ou innovantes, porteuses de valeurs et des succès de l'économie sociale et solidaire (ESS) en Bourgogne-Franche-Comté. Le dépôt des candidatures se déroule du 5 septembre au 5 octobre 2022.

Le Crédit Agricole Franche-Comté fait un don de plus de 3.000€ en faveur de l’ALEDD

Le Crédit Agricole de Franche-Comté, en présence de Mr Martischang, directeur de Région du Grand Besançon, Mr Racine, président de la Caisse Locale de Besançon ville, Mr Nardin de l'agence de Besançon Palente et Mr Torchetti responsable RSE, a remis mardi 19 juillet 2022 un chèque de 3127.56€  à l’association ALEDD (Association pour le Lien l’Entraide et le Droit à la Différence).

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.89
partiellement nuageux
le 03/10 à 18h00
Vent
2.64 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
84 %

Sondage