Lucette Ory, illustre danseuse à Besançon, nous a quittés

Publié le 31/08/2018 - 09:37
Mis à jour le 31/08/2018 - 11:13

A 92 ans, Lucette Roy, plus connue sous le nom de Lucette Ory, est décédée dans le Var le 11 août 2018 à son domicile.

Née le 20 octobre 1925 à Arnay-le-Duc en Côte d'Or, Lucette Ory s'est installée à Besançon en 1956. Elle était alors maîtresse de ballet. Elle fut également, avec son 1,80m, la première danseuse travestie dans la troupe permanente du théâtre de Besançon (pour assurer les rôles masculins puisque peu d'hommes faisaient de la danse à cette époque-là) lorsque Pierre Nougaro était à la direction du théâtre pour la saison 1957-1958.

Lucette était notamment connue pour ses chorégraphie et ses créations d'opérettes au théâtre devant lequel le public se pressait dans des files d'attente pour obtenir des places de ses spectacles pendant la grande époque du théâtre du milieu des années 70 et jusqu'au début des années 80.

Cette grande danseuse a animé l'école de danse du théâtre de Besançon pour enseigner la danse à des professionnels (dont de l'Opéra de Paris) en résidence à Besançon, mais aussi à de très jeunes élèves. Cette salle a ensuite été transférée sur le boulevard Diderot pour s'appeler "Ecole de danse Lucette Ory".

Le dernier gala de Lucette Roy était en 2013. Elle est ensuite partie dans le sud de la France pour profiter de sa retraite.

"Une grande dame dans tous les sens du terme"

"Avec d'autres anciennes élèves, nous avons appris avec tristesse qu'elle nous avait quittés", nous confie une ancienne élève de 1986 à 2012 qui souhaite garder l'anonymat, "elle est éternelle, on ne s'imagine pas qu'elle est partie, on a du mal à réaliser". "C'était une grande dame dans tous les sens du terme, elle était perfectionniste, exigeante, mais toujours bienveillante envers nous, ses élèves. Sa vie a tourné autour de la danse, je ne l'ai jamais entendue parler d'autre chose, c'était vraiment sa passion".

La jeune femme nous explique également que Lucette avait d'un côté, "un caractère fort et n'avait pas sa langue dans sa poche, elle avait un charisme incroyable, quand elle parlait et quand elle était dans une pièce, on la voyait". D'un autre côté, "c'était quelqu'un de touchant, d'une grande gentillesse et qui avait de l'amour pour ses élèves. En cours, elle nous disait ce qu'on devait travailler et elle ajoutait toujours qu'il fallait qu'on prenne du plaisir, c'était très important pour elle."

Lucette Ory a été inhumée aux côtés de son défunt mari au cimetière des Chaprais de Besançon lundi 27 août.

Infos +

  • Une salle de danse au kursaal a été nommée "Lucette Ory" il y a plusieurs années.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Sondage – Comptez-vous aller voter les 30 juin et 7 juillet 2024 aux élections législatives anticipées ?

Suite à la décision du président de la République de dissoudre l'Assemblée nationale après la victoire de l'extrême droite aux élections européennes en France, les électrices et les électeurs sont invités à se rendre aux urnes les 30 juin et 7 juillet 2024 pour élire les député(e)s dans le cadre d'élections législatives anticipées. Comptez-vous aller voter ? C'est notre sondage de la semaine...

Premier Forum Climat de SNCF Réseau à Besançon : ”Le ferroviaire n’est peut-être pas une solution unique, mais ça peut très fortement contribuer à réduire notre empreinte carbone”

Le premier Forum Climat de France porté par SNCF Réseau s’est tenu jeudi 13 juin 2024 à Besançon en présence de 150 élu(e)s régionaux et locaux, d’industriels, de représentants d’associations et d’experts en climat. Objectif : mobiliser la filière ferroviaire et partager une vision commune dans un monde où le train est une manière d’agir face au dérèglement climatique, tandis que le réseau ferroviaire est déjà impacté par le dérèglement climatique…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.95
légère pluie
le 17/06 à 21h00
Vent
1.54 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
91 %