Lundi de la Pentecôte : une journée de solidarité

Publié le 05/06/2017 - 10:57
Mis à jour le 05/06/2017 - 10:58

Treize ans après la création de la "journée de solidarité", ce lundi 5 juin 2017 de la Pentecôte n'est plus réellement chômé, cette journée de travail non rémunérée " devrait rapporter 2,367 milliards d'euros cette année, après 2,293 milliards en 2016, selon la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie (CNSA) chargée de sa gestion".

 ©
©

Créée par la loi du 30 juin 2004, en réaction à la canicule meurtrière de 2003, la journée de solidarité, destinée à améliorer la prise en charge des personnes âgées, avait initialement été fixée au lundi de Pentecôte.

Mais depuis 2008, les employeurs peuvent organiser cette journée comme ils le souhaitent. Certains optent pour la suppression d'un jour de congé ou de RTT, et certaines entreprises en font cadeau à leurs salariés. Tous s'acquittent d'une contribution (0,3% de la masse salariale) reversée à la CNSA.

Une aide aux personnes âgées et handicapées

Près de 60% (1,42 milliard) des recettes attendues de la CSA en 2017 sont destinés à l'aide aux personnes âgées et se répartiront entre les conseils départementaux (473,3 millions d'euros) pour le financement de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) et les établissements et services médico-sociaux dédiés (946,6 millions d'euros).

Quant à la part bénéficiant aux personnes handicapées (946,6 millions d'euros), elle sera aussi versée à la fois aux conseils départementaux, notamment pour le financement de la prestation de compensation du handicap, et aux structures ad hoc.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Covid : la circulation du virus poursuit sa baisse en Bourgogne Franche-Comté, l’ARS veut maintenir la dynamique de vaccination

La circulation du virus poursuit sa baisse lentement mais continuellement en Bourgogne Franche-Comté selon les derniers chiffres de Santé publique France en date du 14 octobre 2021. Malgré une baisse du nombre d'hospitalisations, le nombre de patients en réanimation est en hausse.

Fin des emballages plastiques au 1er janvier 2022 : la liste des fruits et légumes concernés

Bientôt finies, les courgettes en barquette : dès 2022, de nombreux fruits et légumes frais non transformés ne pourront plus être vendus sous plastique en France, avec des tolérances jusqu'en 2026 pour les plus fragiles comme les fruits rouges, selon un communiqué du gouvernement lundi 11 octobre.

La France se souvient de Samuel Paty

Un an après • De nombreuses écoles, ses collègues enseignants et Emmanuel Macron lui rendront hommage. Un an après l'innommable, la France s'apprête à honorer la mémoire de Samuel Paty, dont l'assassinat a causé une vague d'émotion profonde dans tout le pays.    
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.04
peu nuageux
le 17/10 à 12h00
Vent
1.3 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
66 %

Sondage