Mais où sont les libellules et les mantes religieuses ?

Publié le 12/05/2014 - 15:01
Mis à jour le 12/05/2014 - 15:31

C’est ce qu’aimerait savoir plus précisément le Conservatoire botanique national de Franche-Comté-Observatoire régional des invertébrés. A cette fin, il lance une opération de collecte d’informations basée sur les sciences participatives. Vous pouvez tous contribuer à améliorer les connaissances sur les libellules et les mantes religieuses dans la région. Explications.

2014-05-11-libellule_cnbfc.jpg
©CBNFC/David Chambon

en quête d’insectes…

PUBLICITÉ
Tout d’abord, il faut savoir que les odonates, appelés communément libellules, connaissent trois états successifs : œuf, larve et adulte. Une fois leur dernier stade larvaire atteint, ils quittent le milieu aquatique pour rejoindre la terre ferme et l’air. La libellule adulte y abandonne alors sur un support végétal ou minéral son enveloppe larvaire : l’exuvie. 
 Recherches d’exuvies
Ce sont en fait ces exuvies que le Conservatoire botanique invite grands et petits à rechercher – elles sont parfois bien camouflées dans la végétation – près de chez eux ou lors de leurs promenades, entre avril et septembre dans divers types de zones humides (mares, étangs, bords de rivière ou de canaux…).
 
Il suffit ensuite de les mettre dans des boîtes, de localiser sa découverte avec des étiquettes fournies et de transmettre le tout au Conservatoire botanique. A partir de ces éléments, ses chercheurs pourront mieux affiner leurs connaissances sur ces espèces souvent discrètes dans la nature, confirmer leur caractère reproducteur, estimer plus finement les populations…

Mais aussi les mantes religieuses
Une autre enquête est lancée : celle des mantes religieuses, insectes présents dans les quatre départements de Franche-Comté et dont le Conservatoire aimerait mieux définir la répartition, notamment dans le Doubs où les données sont peu nombreuses. Pas question cette fois de les prélever dans la nature. Il faut juste remplir ses observations sur une fiche en ligne ou papier.
Tous les renseignements sur les modalités de ces deux enquêtes sont disponibles sur le site du Conservatoire botanique national de Franche-Comté-Observatoire régional des invertébrés, ci-dessous.
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Décathlon Besançon : des passionnés et des produits « héros » pour vivre l’été

Décathlon Besançon : des passionnés et des produits « héros » pour vivre l’été

Publi-info • Chez Décathlon, parce que les salariés sont des passionnés de sports, parce qu’on sait innover et créer en écoutant des sportifs tout aussi passionnés, des produits adaptés à vos besoins vous sont proposés dans une très large palette de sports. En ce début d’été, qui plus est période de soldes, voici la parade des héros, du maillot de bain pour surfeuses, aux chaussures des joggeurs, en passant par un kit de tir à l’arc.

L’Agence Régionale de la Biodiversité de Bourgogne-Franche-Comté installée à Besançon

L’Agence Régionale de la Biodiversité de Bourgogne-Franche-Comté installée à Besançon

Le premier conseil d’administration de l’Agence Régionale de la Biodiversité de Bourgogne-Franche-Comté, une des premières en France, a été installé ce lundi 8 juillet à Besançon par Bernard Schmeltz, le préfet de région, en présence de Frédérique Colas, vice-présidente de la Région en charge de la transition écologique et de l'environnement et d’Anne-Laure Borderelle, directrice régionale de l’Agence française pour la Biodiversité (AFB).

Sécheresse de l’été 2018 et état de catastrophe naturelle : la décision sera prononcée ce mois-ci

Sécheresse de l’été 2018 et état de catastrophe naturelle : la décision sera prononcée ce mois-ci

Vigilance sur la date de l'arrêté ! • Suite à l'épisode de sécheresse de l'été 2018, la ville de Besançon avait déposé en mars dernier un dossier de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle. La décision rendue par l’Etat pour Besançon, mais également pour l’ensemble des communes du département du Doubs concernées sera connue ce mois de juillet 2019.

Avez-vous vu cet insecte ?

Avez-vous vu cet insecte ?

Jusqu’au 30 juillet 2019, une enquête participative visant à améliorer les connaissances sur le Lucane cerf-volant, est conduite sur l’ensemble du territoire bourguignon et franc-comtois. Si vous l’apercevez, signalez-le ici ! 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.08
ciel dégagé
le 16/07 à 0h00
Vent
1.88 m/s
Pression
1017.59 hPa
Humidité
94 %

Sondage