Malia, un des trois petits lionceaux d’Asie de la Citadelle, est mort

Publié le 17/03/2014 - 15:39
Mis à jour le 18/03/2014 - 10:08

L'un des trois lionceaux d’Asie nés  le 31 décembre à la Citadelle de Besançon,une jeune femelle , est décédé ce 17 mars lors de la troisième mise en contact avec son géniteur, le mâle Tejas. 

2014-02-20-bebes_lions_citadelle.jpg
©muséum de besançon

tué par son père

PUBLICITÉ

Les deux mises en contact précédentes ne pouvaient laisser présager cette issue malheureuse, due à un mouvement d’humeur du père. “Les équipes du Muséum avaient pris le temps et les précautions nécessaires à cette étape délicate” explique la Citadelle de Besançon. “Les lignes directrices définies pour l’élevage de l’espèce au niveau européen ont été respectées et adaptées au contexte et aux individus”.

Dans l’attente de validation par le coordinateur européen de l’espèce des lions d’Asie, le Muséum devrait  s’orienter vers des sorties alternées du mâle et de la femelle avec ses petits. 

Les deux autres jeunes ; le mâle (Sankha) la une femelle (Kira) sont eux en bonne santé ce qui selon la Citadelle reste très encourageant pour le programme d’élevage européen du lion d’Asie, une  espèce en danger critique d’extinction.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Niveau d’alerte déclenché pour les nappes phréatiques du Grand Pontarlier

Niveau d’alerte déclenché pour les nappes phréatiques du Grand Pontarlier

Alors que la Préfecture du Doubs plaçait la semaine dernière le département en sécheresse alerte niveau 1 impliquant des mesures de restriction ou d'interdiction des usages de l'eau. La nappe phréatique alimentant les usagers du territoire du Grand Pontarlier entre également en niveau d'alerte ce 18 juillet 2019.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.18
couvert
le 22/07 à 3h00
Vent
2.42 m/s
Pression
1024.06 hPa
Humidité
94 %

Sondage