Manifestation à Besançon : la région "entend la colère des agriculteurs bio"

Publié le 22/11/2017 - 16:10
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:41

Patrick Ayache, vice-président de la Région en charge des fonds européens, a reçu une délégation ce mardi 22 novembre 2017 suite à la manifestation des agriculteurs bio à Besançon. Ils dénoncent les "décisions de l'Etat pour une juste rémunération des services environnementaux et sociaux rendus par l'agriculture biologique".


12038536_10207518290253229_4004036812408321470_n.jpg
© https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10207518290253229&set=a.10207518290413233.1073741826.1168368106&type=1&theater
PUBLICITÉ

Le vice président de la région a "entendu leur colère et leur incompréhension", indique la région dans un communiqué. La région Bourgogne-Franche-Comté, devenue autorité de gestion du FEADER, agit "en proposant à la Commission européenne de modifier la maquette des fonds européens afin de préserver des budgets de l’aide à la conversion en agriculture biologique, qui serait autrement épuisée en 2018".

"Un budget exceptionnel de 500 000 euros en 2018"

Patrick Ayache a précisé que Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, allait "proposer un budget exceptionnel de 500 000 euros en 2018" afin de faire face aux situations les plus difficiles. Un contrat de filière doit notamment être construit et permettre de "dynamiser l’économie de l’agriculture biologique là où elle insuffisamment structurée (viande, maraîchage…").

Les cantines des lycées devraient atteindre l’objectif de 50 % de produits locaux et 20 % de produits bios dans les 15 millions de repas servis chaque année. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Une convention pour définir les moyens des Chambres de commerce et d’industrie en Bourgogne Franche-Comté

Bernard Schmeltz, préfet de Bourgogne-Franche-Comté, préfet de Côte-d'Or, et Rémy Laurent, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bourgogne Franche-Comté, ont signé lundi 2 décembre 2019 une convention définissant les moyens alloués et les objectifs fixés aux CCI de Bourgogne Franche-Comté pour les trois prochaines années. Le tout, dans un contexte de baisse très importante de la ressource des CCI.

Municipale Besançon : les propositions de Karim Bouhassoun pour le développement économique

Karim Bouhassoun, du mouvement "Bisontines – Bisontins" a profité mardi 3 décembre 2019 de sa visite au sein de la manufacture horlogère Vuillemin de Franois afin de présenter son programme économique et industriel pour "l’attractivité économique et le développement des filières" du territoire du Grand Besançon Métropole.

Temporis, ‘‘LA’’ solution locale et indépendante en termes d’emploi

Publi-info • Vous cherchez un job ? Vous cherchez à recruter une comptable, un responsable de production et même un intérimaire pour un remplacement ? En Franche-Comté, Temporis (Intérim et recrutement) sait apporter une solution adaptée à vos besoins parce que les 11 collaborateurs de cette entreprise savent aller au-delà du traditionnel CV.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.88
légère pluie
le 09/12 à 0h00
Vent
6.35 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
89 %

Sondage