Marie-Guite Dufay : "Je veux rester le plus longtemps possible"

Publié le 12/12/2014 - 13:58
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:35

Lors de la présentation du budget 2015 du conseil régional de Franche-Comté devant la presse ce vendredi 12 décembre 2014, Marie-Guite Dufay a évoqué l’élection régionale de 2015. Elle a indiqué qu’elle souhaitait « rester le plus longtemps possible ». La présidente a également critiqué la candidature d’Alain Joyandet. 

 ©
©

"Moi je veux rester le plus longtemps possible et savoir si je serai candidate ou pas, c'est une question que je veux aborder le plus tard possible" a déclaré Marie-Guite Dufay. Elle a poursuivi en précisant que "D'ailleurs, je fais pression au niveau national pour la question des désignations soit reportée le plus tard possible". En effet, parler de désignations en février lui paraît "complètement irréaliste"

"A partir du moment où je suis candidate ou non candidate, je sais que ça ne sera plus du tout pareil, voilà mon état d'esprit pour l'instant, je vous invite à ce qu'on en reparle un petit peu plus tard" nous a confié Marie-Guite Dufay. 

Le cumul des mandats…

Alain Joyandet (UMP) a déclaré ce jeudi qu'il sera candidat à l'élection régionale. "En face, on se prépare, ce qui est normal" a précisé la présidente de la région "et apparemment il y du débat au sein de l'UMP et de l'UDI".

Toutefois, Marie-Guite Dufay a ajouté que "Je vois que Alain Joyandet est sénateur (…) je m'aperçois que le cumul des mandats n'est pas encore une question qui n'est pas encore rentrée dans les mœurs".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Législatives 2024 : cette fois, le Mouvement Franche-Comté appelle à ne pas voter pour LFI

Après avoir appelé les Francs-Comtois à ne pas voter aux prochaines législatives pour l’extrême droite, le RN, parti ”national-centraliste” en ce qu’il souhaite détruire l’Europe et supprimer les régions, le Mouvement Franche-Comté leur demande, ce vendredi 14 juin, ne pas voter pour les candidats de La France insoumise, parti co-fondateur du Nouveau Front populaire.

Législatives 2024 : à Besançon comme en France, les lieux de musiques actuelles appellent à faire barrage à l’extrême droite

Dans un communiqué de la Fédération des lieux de musiques actuelles (Fedelima) diffusé vendredi 14 juin 2024, le monde des arts et de la culture appellent à se mobiliser aux élections législatives pour ”faire barrage à l’extrême droite”. Un texte relayé notamment par La Rodia et Le Bastion à Besançon.

Accord signé au Nouveau Front populaire : Dominique Voynet, candidate dans le Doubs

Les Écologistes, le Parti socialiste, la France insoumise et le Parti communiste ont trouvé et signé jeudi 13 juin au soir un accord pour la création d'un "Nouveau Front populaire", après l'annonce de la dissolution de l'Assemblée nationale le 9 juin dernier. Dominique Voynet (EELV), ancienne ministre et secrétaire régionale d'Europe Écologie-Les Verts en Bourgogne-Franche-Comté est candidate dans la deuxième circonscription du Doubs, supplée par Anthony Poulin, adjoint à la maire de Besançon.

Législatives 2024 : Éric Alauzet se retire et laisse la place à Benoît Vuillemin

Selon un communiqué du 13 juin 2024, le député de la deuxième circonscription du Doubs du parti Renaissance, Éric Alauzet, a décidé de se retirer de la campagne pour l’élection législatives anticipée des 30 juin et 7 juillet. Il confirme la candidature de Benoît Vuillemin, maire de Saône et vice-président de Grand Besançon Métropole.

Législatives 2024 : un collectif mobilisé contre l’extrême droite à Besançon

À l'initiative de la Ligue des droits de l'Homme, une cinquantaine d'associations, d'ONG et d'organisations syndicales se sont réunies lundi 11 juin 2024 et ont décidé de former un collectif suite aux résultats des élections européennes. Pour rappel, une mobilisation contre l’extrême droite est prévue samedi 15 juin 2024 à 15h00 place de la Révolution à Besançon.

Législatives 2024 : comment voter par procuration ?

Le 9 juin 2024, Emmanuel Macron a annoncé la dissolution de l’Assemblée Nationale, appelant ainsi les Français à retourner aux urnes les 30 juin et 7 prochains. En vue de ces élections législatives, et en ce début de saison estivale, le ministère de l’Intérieur et des Outre-mer renouvelle le dispositif de procuration dématérialisée, mis en place pour la première fois pour les élections Européennes 2024. Précisions.

Eric Ciotti exclu des LR, Annie Genevard reprend la co-gouvernance

La secrétaire générale Les Républicains et députée du Doubs a tenu une courte conférence de presse aux côtés Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne Rhône-Alpes ce mercredi 12 juin 2024 après avoir convoqué un bureau politique exceptionnel suite à l’annonce d’ Eric Ciotti d’un accord avec le Rassemblement national en vue des élections législatives.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.43
forte pluie
le 15/06 à 0h00
Vent
3.25 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
93 %