Martinez (CGT) appelle les syndicats à lutter contre les replis nationalistes

Publié le 12/05/2019 - 17:45
Mis à jour le 12/05/2019 - 17:45

Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, a appelé ce dimanche 12 mai 2019 les syndicats européens et internationaux à « lutter » contre les replis nationalistes, considérant qu’ils « ne vont pas toujours dans le bons sens ».

©CGT ©
©CGT ©

"Nous avons intérêt à lutter, en tant que syndicalisme, contre tout repli nationaliste", a-t-il déclaré à Dijon, lors d'une conférence syndicale internationale, organisée par sa confédération à la veille de son congrès qui doit s'achever vendredi. "Or, a-t-il ajouté, dans le syndicalisme international, européen, il y a une dérive (consistant) à se dire +Chez nous, c'est pas si mal que ça, on verra à s'occuper des autres plus tard+".

"On ne  maintient pas de forteresse au milieu du désert"

"Avec le phénomène de migration, de migrants, qui existe aujourd'hui en Europe, je trouve que le syndicalisme ne va pas toujours dans le bon sens", a critiqué le leader syndical, devant un parterre de responsables syndicaux venus du monde entier.

"Il n'y aura pas de syndicalisme (...) si autour de nous, il y a des reculs sociaux importants, il y a de plus en plus d'exploitation. On ne  maintient pas de forteresse au milieu du désert", a encore lancé le dirigeant, qui doit être reconduit à la tête de la CGT vendredi.

Il a invité les syndicats internationaux à plus de "solidarité" et de "vigilance". C'est une "critique" adressée aux fédérations européennes et internationales, qui "banalisent" et "oublient de sonner le tocsin quand un ou une camarade, quel que soit le pays où il est ou milite, est frappé sur sa liberté d'agir syndicalement".

En outre, Philippe Martinez a relevé que "l'avenir du syndicalisme international passera par un syndicalisme et des relations syndicales indépendantes de calendriers d'entreprises et d'Etat". "Nos relations sont beaucoup trop organisées selon le rythme des Etats -- à travers des G7, G20 ou des lois -- ou à travers un calendrier d'entreprises", a-t-il encore relevé, invitant les syndicats à avoir "leur propre agenda revendicatif et de luttes".

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Semaine du bien-être : zoom sur une masseuse bisontine…

Le bien-être au travail prend une part de plus en plus importante au sein des entreprises. Celles-ci cherchent à réduire les risques psychosociaux mais aussi à agir sur la motivation de leurs équipes. Pour y parvenir, les entreprises peuvent faire appel à des professionnels. En vue de la semaine du bien-être en entreprise du 17 au 21 juin 2024, zoom sur une bisontine actrice de cette nouvelle politique d’entreprise avec ses massages assis.

La Convergence des services publics lance une pétition contre les inégalités de santé

La Convergence nationale des services publics lance la pétition ''En finir avec tous les restes à charge'' face aux récentes réformes de la sécurité sociale. Une proposition soutenue et relayée par la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité et le Comité de vigilance 70.

1er mai : quel est le programme des manifestations en Bourgogne Franche-Comté ?

Comme le veut la tradition syndicale, des manifestations sont organisées partout en France la 1er mai 2024, jour de la Fête du travail, suite à l'appel de l’intersyndicale CGT, Solidaires, FO, FSU. Quel est le programme des manifestations en Bourgogne Franche-Comté ? Réponses…

Centre hospitalier de Novillars : l’intersyndicale appelle à la grève le 2 mai

C’en est trop pour les syndicats CGT et SUD qui se mobiliseront le 2 mai 2024 devant la maison d’accueil spécialisée pour adultes handicapés à Novillars. En cause ? Deux suppressions de postes infirmiers qui aggravent "le déficit infirmier" déjà en place ainsi que le "gel de lits" et une augmentation des contrats à durée déterminée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.63
légère pluie
le 20/05 à 15h00
Vent
2.24 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
78 %